Spyware : Otaku reliure

Spyware : Otaku

Dessin: jeanclaudebauer - Scénario: QUELLA-GUYOT
  • Projet Sandawe
  • Spyware : Otaku

    Il y a eu George Orwell et «1984».
    Il y a eu le système Echelon.
    Il y a désormais le système PRISM.
    A cette liste, est venue s’ajouter OTAKU.
    Big Brother est désormais devenu réalité.
    OTAKU IS WATCHING YOU !

    project board
  • Planche16

    Planche16 Planche15
  • Planche14

    Planche14 Planche 8
  • Planche 2

    Planche 2 Planche 1
  • Planche 9

    Planche 9 Planche10
  • Planche 5

    Planche 5 Planche 4
  • Planche 6

    Planche 6 Planche 7
  • Planche 3

    Planche 3 Croquis de personnages...en vrac : Voici quelques études de personnages. Ils sont évidemment susceptibles de changer au fil du temps...Ce ne sont que des premiers jets. A suivre donc!
  • ESSAI DE COUVERTURE N°3

    ESSAI DE COUVERTURE N°3 NOUVELLE COUVERTURE
  • AUTRE ESSAI DE COUVERTURE

    AUTRE ESSAI DE COUVERTURE

Voir les visuels

RÉSUMÉ

OTAKU est l’histoire d’un écrivain célèbre qui découvre, dans une librairie, son nouveau roman. Or, il ne l’a pas écrit.
Mais tout prouve le contraire.
Des mails ont été échangés avec l’éditeur et l’illustrateur.
Le texte du livre se trouve dans les fichiers de son disque dur.
Le contrat a été signé numériquement.
Et son ordinateur commence à lui envoyer des messages étranges... qui disparaissent une fois lus.
Pire : il réagit à chacun de ses actes, comme s’il était espionné en permanence.
Est-il en train de devenir fou ?
Ou son ordinateur et internet sont-ils les outils d’une manipulation perverse ?
Et si oui, qui en est l’auteur ?
Et pourquoi ?

Cycle : Manipulations | Tome : 1/2 | Format : Histoire longue | Nombre de planches : 44 | Public : Tout public

  • Fantastique
  • Thriller

Avis de l'éditeur

Pour la première fois, le sujet de la surveillance et de la manipulation d’un individu via internet est traité dans un album de bande dessinée. Imaginé en 2012, «Otaku», le premier tome du thriller «Spyware,» paraît alors que l’actualité vient une nouvelle fois de nous démontrer que le réseau est devenu un puissant outil d’espionnage des individus. Serait-il devenu notre pire ennemi ?

Manipulé ? Victime d'une machination ou d'un dédoublement de personnalité ? Les auteurs parviennent à maintenir le suspense grâce à un scénario habile et surprenant, dont l'angoissante est de plus en plus présente au fur et à mesure que le héros s'enfonce dans les méandres d'un mystère qui a de quoi rendre complètement paranoïaque l'individu le plus sain d'esprit. Qui — ou quoi — est derrière cela ? Y a-t-il, en lui, ou dans sa vie passée, des démons qui puissent expliquer cet acharnement ? Réponse dans ce diptyque. Vite !

- Un suspense très fort d'un bout à l'autre de l'album.

- Un thème vraiment original pour un thriller accrocheur.

- Une mise en scène efficace et soignée dans un style graphique très personnel.

DESCRIPTION

Dans les années 80, la technologie introduisait dans les foyers l’outil qui allait amener le roman «1984» de George Orwell au statut de réalité : l’ordinateur. Lorsqu’il fut branché à internet et que celui-ci s’installa à demeure dans les maisons, dans les bureaux, et même désormais dans nos appareils mobiles, téléphones et tablettes numériques, nous entrâmes définitivement dans l’ère de Big Brother. Celui-ci a pris la forme de multinationales qui stockent des milliards de données personnelles à propos des internautes du monde entier et qui en savent parfois plus sur nous que nos amis les plus proches. Nos mails, les sites que nous visitons, nos bavardages par chat,... n’ont plus rien de personnel. Nos ordinateurs sont devenus des nids accueillants pour des logiciels espions qui communiquent nos mots de passe, numéros de cartes de crédit, etc. Qui sont capables de prendre carrément les commandes de l’ordinateur sans que nous en soyions conscients ! Sincèrement, n’avez-vous pas l’impression, parfois, de devenir fou lorsque votre écran vous noie d’informations, que votre boîte de mails déborde de messages que vous n’avez plus le temps de lire, ou que votre ordinateur refuse de faire ce que vous lui demandez car ce n’est désormais plus à lui de se conformer à vous, c’est à vous de vous adapter à son mode de fonctionnement? « Spyware » n’est pas de la science-fiction. « Spyware » pourrait arriver à chacun d’entre nous. «Otaku is watching you». Qu’il porte le nom de Google, de Microsoft, de Hotmail, d’Apple, de Facebook ou de tant d’autres sites que vous connaissez bien. Et qui vous connaissent bien plus encore que vous le pensez !

Comment ça marche

Cliquez ici pour en savoir plus sur le fonctionnement de Sandawe.

Abonnez-vous à notre newsletter

Twitter

Facebook