Lance Crow Dog T6 : \ reliure
  • Lance Crow Dog T6 : "Souviens-toi de Wounded Knee"

    Adsila Studi, une jeune ressortissante américaine d'origine Cherokee, disparaît  à Ciudad Juarez.
    Le FBI mandate Lance Crow Dog, son agent délégué aux affaires indiennes, afin d'assister la police mexicaine. Mais en mettant ses pas dans celui des "Disparues de Juarez", l'agent métis va  être confronté aux fantômes issus de son propre passé...

    project board
  • Planche 01

    Planche 01 Planche 02
  • Planche 03

    Planche 03
  • planche 05

    planche 05

Voir les visuels

RÉSUMÉ

Pour sa dernière étape avant de regagner les USA, la troupe du Farwest Festival Tour fait escale à Ciudad Juarez, ville frontière entre le Mexique et les Etats-Unis. Le spectacle  bat son plein. L’attaque de la diligence par les indiens est un franc succès. Les coups de feu claquent aux oreilles du public en liesse. Les cow-boys sortent victorieux de l’affrontement. A la fin du spectacle les indiens se relèvent et saluent les spectateurs.

Un peu plus tard, dans la soirée, quatre des comédiens indiens qui ont attaqué la diligence prennent un verre dans un bar du centre ville. Ils veulent poursuivre la soirée dans une boite de nuit. Mais l’une des actrices, fatiguée, préfère rentrer à l’hôtel. Ses collègues la mettent en garde contre l’insécurité qui règne dans les rues de Ciudad Juarez - particulièrement pour les femmes -  et lui demandent de prendre un taxi. Ce qu’elle fait. Celui-ci n’arrivera jamais à destination…

Série : Lance Crow Dog | Tome : 6 | Format : Histoire longue | Nombre de planches : 46 | Public : Tout public

  • Action
  • Aventure
  • Polar

Avis de l'éditeur

Jean-Marc Allais apporte une seconde vie à cette série policière créée par Serge Perrotin et Gaël Séjourné, et dont nous avons réédité en un volume les cinq premiers tomes fondateurs de la série. Mettant en scène deux agents du F.B.I. loin des clichés du genre, les auteurs nous entraînent dans des thrillers angoissants sur fond d'identité indienne dans une Amérique profonde où, dans les réserves, les plaies de Wounded Knee ne se sont toujours pas refermées. Le personnage principal, perdu dans le dédale de ses conflits intérieurs, tiraillé entre les deux facettes de son métissage, tente tant bien que mal de trouver un équilibre alors que chacune de ses nouvelles aventures ravive un passé douloureux. Et celle-ci ne fera pas exception à la règle.

Budget

Les montants des 6 grands postes du budget de l’album LANCE CROW DOG T6 sont les suivants :

1/ Frais de création : 16.850  €
2/ Frais d’impression et de transport : 7.200 €
3/ Frais de promotion (hors marketing non payant) : 1.650€
4/ Frais de contrepartie édinautes : 4.390 €
5/ Frais de gestion et commission Sandawe : 5.000€
6/ Marge de sécurité : 450 €

Budget total (arrondi): 35.500 €

Tirage 1ère impression: 5.000 exemplaires + 500 collectors.

Le budget effectif (enveloppe globale stable mais ventilation différente des postes possible) sera communiqué après financement.

Pour plus d'informations sur les budgets, voir entre autres : 
http://www.sandawe.com/fr/faq/edinautes#q11 
http://www.sandawe.com/fr/faq/edinautes#q37 
http://www.sandawe.com/fr/faq/edinautes#q39

DESCRIPTION

Albuquerque, Nouveau-Mexique. Intérieur de la caravane de Lance Crow Dog. L’agent métis vient de faire l’amour avec sa coéquipière Helen Catwright. Les deux reposent dans une douce quiétude lorsque le téléphone sonne. Il s’agit de John Perkins, responsable de l’agence locale du FBI d’Albuquerque. Il annonce aux deux agents qu’ils doivent le rejoindre immédiatement. Un ordre de mission pour la ville de Ciudad Juarez les attend.

Agence locale du FBI, Albuquerque. Perkins apprend aux agents Crow Dog et Catwright qu’une américaine vient de disparaître à Ciudad Juarez. Il s’agit de Adsila Studi, une indienne cherokee, originaire de Tulsa, Oklahoma. Elle est danseuse professionnelle dans la troupe du Farwest Festival Tour. Tout laisse à penser qu’il s’agit d’un enlèvement.

Perkins projette un rapport transmis par l’agence fédérale. Depuis 1993, à Ciudad Juárez, ville frontière du Nord du Mexique, jumelle d’El Paso (Texas), plus de 350 femmes ont été assassinées selon un rituel immuable : enlèvement, torture, sévices sexuels, mutilations, strangulation. Depuis quinze ans, au rythme moyen de deux cadavres par mois, des corps de femmes, d’adolescentes et de fillettes, nus, meurtris, défigurés, ont été découverts dans les faubourgs de la ville. La majorité de ces femmes avaient des caractéristiques communes : une centaine au moins était issue de milieux pauvres, presque toujours ouvrières, toutes étaient menues, brunes et avec les cheveux longs. Les mêmes caractéristiques physiques que celles de Adsila Studi…

Crow Dog souligne que ces meurtres sont du ressort des autorités mexicaines. Perkins rétorque qu’il en a effectivement rien à faire et que, s’il ne tenait qu’à lui,  les « tacos » pourraient bien se débrouiller seuls. Mais, pour la première fois, une ressortissante américaine est touchée par ce fléau. Le département d’état américain a donc demandé qu’une délégation du FBI accompagne les investigations de la police mexicaine. Celle-ci a accepté à contre cœur. Perkins ne demande pas à Crow Dog et Catwright d’élucider un sac de nœud mexicain où cohabitent sûrement serials killers, narcotrafiquants, politiciens corrompus et policiers véreux. Il leur demande juste de ramener Adsila Studi au pays…

Comment ça marche

Cliquez ici pour en savoir plus sur le fonctionnement de Sandawe.

Abonnez-vous à notre newsletter

Twitter

Facebook