Les Anges visiteurs - Eva reliure

Les Anges visiteurs - Eva

Dessin: Murzeau - Scénario: Thilde Barboni - Couleur: Murzeau
  • Projet Sandawe
  • Les Anges visiteurs - Eva

    Ils voulaient trouver le chaînon manquant, ils découvrent que la terre est un laboratoire laissé à l’abandon.
    Ils recherchaient le passé, ils contemplent le futur.

    project board
  • Planche 2

    Planche 2 : Planche 2 Planche 3 : Planche 3
  • Planche 04

    Planche 04 : Planche 04 Anne pour le concours : Anne du concours
  • Planche-20

    Planche-20 : Planche-20 Planche 21 : Planche 21
  • Planche 27

    Planche 27 : Planche 27 Eva pour concours : Eva pour concours
  • Eva de Mars

    Eva de Mars : Eva de Mars

Voir les visuels

RÉSUMÉ

En cherchant sa mère, une paléontologue de renom disparue lors de fouilles tenues secrètes, Kristina, accompagnée de François s'enfonce dans dans la faille de San Andreas et découvre un vaisseau enchâssé dans la roche depuis des centaines de millions d'années. À son bord, une créature, recouverte d'une étrange combinaison, similaire à celle que l'armée américaine a, elle aussi découverte récemment.

Qui sont ces êtres? Nos aïeux? Nos créateurs? Les anges de l'apocalypse? Ou tout cela à la fois?

Histoire en 2 volumes : Diptyque

Volume 1 : Eva
Volume 2 : Les jumeaux célestes.

Cycle : Les Anges visiteurs | Tome : 1/2 | Format : Histoire longue | Nombre de planches : 54 | Public : Adolescents / Adultes

  • Action
  • Aventure
  • Fantastique
  • Science-fiction

Avis de l'éditeur

Le pitch est magnifique: "Ils voulaient trouver le chaînon manquant, ils découvrent que la terre est un laboratoire laissé à l’abandon. Ils recherchaient le passé, ils contemplent le futur." La grande "pro de l'écriture qu'est Thilde Barboni sait comment accrocher son lecteur. Elle sait aussi comment le garder en haleine : après un démarrage en douceur, son récit monte en puissance grâce à une succession de rebondissements surprenants et trois narrations parallèles qui vont se rejoindre dans un coup de théâtre final... Final? Pas vraiment. Car, comme les bons feuilletonistes, elle nous garde encore le meilleur pour la suite. Emmanuel Murzeau illustre ce récit de science-fiction avec élégance dans un style graphique qui accentue l'étrangeté des situations, et y ajoute encore une touche fantastique grâce à une mise en couleurs audacieuse. Le cocktail entre les talents de ces deux personnalités fortes — qui se sont rencontrées via Sandawe — est étonnant. Et réussi.

Budget

Les montants des 6 grands postes du budget de l’album "Les Anges visiteurs" sont les suivants:
1/ Frais de création : 16.200 €
2/ Frais d’impression et de transport : 10.300 €
3/ Frais de promotion : 3.150 €
4/ Frais de contrepartie édinautes : 6.260 €
5/ Frais de gestion, commission Sandawe, marge de sécurité 5% : 6.300 €

Le prix de vente sera de 13,99 €.

Budget total (arrondi): 42.000 € pour un premier tirage théorique de 5000 exemplaires.
Le budget effectif (enveloppe globale stable mais ventilation différente possible des postes) sera communiqué après financement.
Pour plus d'informations sur les budgets, voir entre autres : 

DESCRIPTION

Volume 1. EVA

     Sur une base militaire quelque part dans le Nevada, dans un laboratoire secret, une équipe médicale autopsie un être trouvé aux abords d’une faille océanique. Cet être porte une curieuse combinaison. Un militaire est persuadé qu’il s’agit d’une arme sophistiquée.    
     Dans la Faille de San Andreas, une jeune-femme, Kristina, est à la recherche de sa mère, Aline De Winter, une paléontologue de renom dont elle n’a plus de nouvelles depuis plusieurs semaines. Au milieu du désert, parmi les roches inhospitalières, accompagnée de François, un paléo-généticien, collaborateur de sa mère, Kristina plonge dans les entrailles de la terre.
Sa mère, avec qui elle a toujours entretenu des relations très conflictuelles, est-elle morte, disparue, prisonnière d’un site ? Kristina se pose mille questions, alimentées par des souvenirs qui lui reviennent en rafales et qui tournent autour d’une mère obsédée par ses recherches sur les origines de l’homme.

   Kristina et François, au centre de la Faille de San Andreas,  se glissent entre les roches.
Ils débouchent sur une paroi contre laquelle gisent des outils mais aussi des cylindres, des sortes d’éprouvettes dans lesquelles ils aperçoivent des organismes : algues, poissons ?
François révèle à Kristina qu’il a reçu d’Aline,  quelques semaines auparavant, des échantillons à analyser. Ces échantillons proviennent très probablement de ces sortes d’éprouvettes.
Il lui explique sur quoi travaillaient sa mère et son assistant, Andrew Laing. Leurs recherches portaient sur un moment précis de l’évolution : à la fin du Cambrien, il y a plus de 500 millions d’années, une trentaine de lignées animales sont apparues soudainement. Depuis lors, ces lignées se sont différenciées mais aucune nouvelle lignée n’est apparue. Ces phylums ont donné toutes les espèces que nous connaissons, comme si la vie avait été crée une fois pour toute, le reste n’étant qu’une affaire d’évolution. 
Stupéfait, François s’interroge sur ces cylindres ayant conservé les lignées des origines. D’où viennent-ils ? Qui les a déposés dans la grotte ?

     A quelques kilomètres de là, deux hommes traversent le désert, en voiture,  une carte à la main. L’un est journaliste, l’autre est un informaticien qui a hacké l’ordinateur de François et  qui est persuadé que François est en relation avec Aline De Winter, la paléontologue dont les travaux alimentent ses obsessions liées à  la conviction que des découvertes sont cachées au grand public. 

     François et Kristina continuent à plonger dans les boyaux rocheux et aboutissent à une salle sous terraine. Ils découvrent  un squelette fossilisé, emprisonné dans la pierre. François croit qu’il s’agit d’un squelette de primate mais Kristina, témoin des recherches de sa mère, lui montre que, tout en présentant quelques différences, le squelette est celui d’un hominidé. 
Ils s’avancent dans la grotte et buttent sur une sorte de vaisseau coincé dans les roches qui l’entourent comme un étau de pierre.

   Sur la base militaire, l’être autopsié se régénère grâce à sa combinaison constituée de cellules souches, tue les scientifiques et s’enfuit en prenant l’apparence de l’un d’eux.
 
Kristina et François descendent dans le vaisseau et y trouvent un sarcophage : à l’intérieur, une femme, nue, baigne dans un liquide translucide. Les caractéristiques physiques de cette femme sont stupéfiantes. Qui est-elle ? Sont-ils en présence d’une extraterrestre ? Que fait ce vaisseau emprisonné sous la terre depuis plus que probablement des millions d’années ?

Suite dans l'album...

Comment ça marche

Cliquez ici pour en savoir plus sur le fonctionnement de Sandawe.

Abonnez-vous à notre newsletter

Twitter

Facebook