El patio del Diablo reliure

El patio del Diablo

Dessin: Daniel Brecht - Scénario: Philippe Nihoul
  • Projet Sandawe

EPD : Sur le chemin de la route...

article image

Avec les chiens et les caaaailloux.

7 commentaire

EPD : leçon de choses

article image

Brillant résumé de la situation. On n'est pas dans la merde...

0 commentaire

EPD : COMMUNICATION GOUVERNEMENTALE

article image

Patrick nous a fait part de l’inquiétude ou ressentiment manifesté par certains à Angoulême. Nous sommes un peu surpris, croyant avoir été clairs à l’époque, mais... il semblerait que non. Soit… donc répercutons.

AVIS IMPORTANT !

Concernant l’incompréhension manifeste dont plusieurs édinautes nous ont fait part à Angoulême, concernant le dos toilé, nous répétons qu’il sera disponible dès le palier 50 € pour le second tome des Ombres de la Sierra Madre (El Patio del Diablo) sur simple demande.
Donc, si l’album est finalement financé, il suffira de spécifier son choix au moment de la réalisation des contreparties.
Bref : si vous voulez le dos toilé, il n’y a qu’à le demander, comme déjà précisé il y a quelques mois quelque part ici.

1 commentaire

EDP : scouts dans la sierra

article image

Scouts apaches en campagne. L’officier ressemble au lieutenant Charles Gatewood ou au capitaine John Gregory Bourke. Je penche pour le premier, mais difficile à dire avec certitude. Les scouts n’ont pas l’air chiricahua donc la scène date sans doute de l’expédition de Crook en 1883. Chouette photo en tout cas. 

5 commentaire

EPD : Bonne année sur les talons !

article image

Si , si, j’ai le droit ! On a jusqu’au 31 janvier pour présenter ses vœux et je ne voudrais surtout oublier personne ! Il ne faut pas se couper des soutiens potentiels. Que tous ceux qui aiment marcher en canard nous rejoignent ! Ils ne seront pas déçus ! Les culs-de-jatte non plus !

1 commentaire

EPD : DES PALMIERS ET DES APACHES

article image

Très rare photo d’origine inconnue représentant des scouts apaches dans la Sierra Madre. Leur équipement permet de la dater de la seconde partie des années 1880. Il est très probable qu’il s’agisse d’un cliché pris au Mexique, durant l’expédition de Crook contre Geronimo en 1886.

Une des deux photos perdues de la série réalisée par CS Fly ?  

4 commentaire

EPD : Et une bonne année aux chevaux et à ceux qui les montent !

article image

2018, une année fringante qui ne se trouve pas sous les sabots d’un cheval ? Ou une haridelle cagneuse qui va se traîner jusqu’à la fin ?

0 commentaire

EPD : 2018, bonne année aussi à ceux qui se tiennent debout ! (et aussi à ceux qui rampent, à ceux qui marchent sur les mains...)

article image

Suite à la publication de nos vœux assis, nous avons reçu énormément de messages de protestation, notamment d’un certain monsieur Rahan, président du « Front de défense de ceux qui marchent debout » contre cette « discrimination ». De leur côté, les « Volontaires pour la liberté de rester sur ses deux pieds », nous ont envoyé une lettre ouverte pour, je cite : « dénoncer la stigmatisation systématique des gens qui n’aiment pas être assis. Avec de tels procédés, rappelant une sinistre époque pas si lointaine, vous faites le lit de l’extrême immobilisme ! C’est à un véritable apartheid bédéiste et nouvellanesque que vous vous livrez. Votre attitude navrante éveille l’écho de bruits de bottes en caoutchouc sautant dans une boue putride et collante. Ah, vous faites un joli métier ! »
Stop, n’en jetez plus ! On s’excuse ! Tout le monde sait qu’il n’a jamais été dans nos habitudes de choquer ou même simplement irriter qui que ce soit. Nous faisons de la BD dans un esprit de consensualisme mou pour un public averti, mais de 7 à 77 ans.

En tant qu’auteurs de BD, nous n’avons pas les moyens de nous couper de la partie debout de nos lecteurs (sans même évoquer ici ceux qui lisent couchés et que nous saluons et bisons ici avec enthousiasme ! On ne sait jamais…). Tout le monde sait qu’en fait de bruits de bottes, nous préférons les bruits de sabots et aux massacres à grande échelle, les génocides pépères, loin des yeux, loin du cœur. 
Paix, peyotl et guerre de basse intensité pour tous, en ce lumineux début d’an de grâce 2018 ! Qui, espérons-le, restera dans les annales,  comme « l’année où on s’est bien fait chier », tant il ne s’y passa rien.  

2 commentaire

EPD : en 2018 restez assis !

article image

2018, année de la truite !

Profitez-en ! 

1 commentaire

EPD : Noël... amour, paix et coucher de soleil flamboyant...

article image

... et tequila et peyotl pour les Ours ! 

Bonnes fêtes, les plantigrades ! 

5 commentaire

Comment ça marche

Cliquez ici pour en savoir plus sur le fonctionnement de Sandawe.

Abonnez-vous à notre newsletter

Twitter

Facebook