Les Ombres de la Sierra Madre 2 - El Patio del Diablo reliure

OSM2/EPD : THE SHAPE OF THINGS TO COME !

article image

Bonjour, les ours !

L’heure est venue de dévoiler nos batteries à tous ceux qui nous suivent. Les Ombres de la Sierra Madre sous label Sandawe, c’est donc bel et bien fini. Il était devenu impossible de mener à bien le projet sur la plateforme en l’état actuel des choses. Patrick l’a bien compris, merci à lui pour sa générosité et son pragmatisme. 

Nous avons donc eu plusieurs propositions et nous avons opté pour celle qui semblera sans doute la plus saugrenue à beaucoup d’entre vous. Nous n’allons pas prétendre que les majors se bousculaient, mais deux éditeurs connus ont marqué leur intérêt. Et, cependant, nous avons, cependant, décidé de confier la reprise des Ombres de la Sierra Madre à… BD Must, partenaire de longue date de Sandawe. 

Pourquoi ? À la foi pour des raisons pratiques. La solution nous permettait de rester sur Sandawe, mais avec la garantie que les volumes 2 et 3 seraient publiés et, mieux encore, que nous n’aurions pas à atteindre la fin des financements pour travailler. Un élément essentiel pour Daniel, qui ne vit que de la BD. En d’autres termes, les parutions de « El Patio del Diablo » et de « El dedo de Dios » sont garanties ! Le second tome paraîtra en juin 2019 et le troisième en 2020 ! 

Pour nous, c’est aussi la garantie d’être payés de façon correcte et surtout sans avance sur droit. Donc, nous toucherons la somme allouée à la création sur Sandawe (pas le Pérou, mais correct) et, surtout, nous touchons des droits dès le premier album vendu ! Nous sommes également déjà sûrs d’avoir une édition allemande et néerlandaise, ainsi que peut-être une espagnole. 

Le projet bis « El Patio del Diablo » sera donc brièvement remis en financement (jusqu’à fin avril 2019) pour un budget global à financer de 20 000 €. Soit, un peu en dessous du montant atteint actuellement, grâce à vous. C’est également pour ne pas trop vous pénaliser que nous passons chez BD Must. La solution nous permet, en effet, de maintenir l’essentiel des contreparties initialement proposées et même de les améliorer !

 
Par exemple : 
 
  • Le portfolio de 6 illus du palier 300 € sont maintenant disponibles dès le palier 150 € 
  • Le palier 200 € donne maintenant droit à 8 tickets pour remporter une planche originale (au lieu de 5 tickets précédemment)  
  • Le palier 500 € donne maintenant droit à une vraie planche originale 
 
Seul gros changement pour vous : la disparition des dividendes (encore que je ne sois pas sûr que cela constitue un véritable changement) et une réorganisation des paliers/bonus. La seule différence vraiment notable, c’est la disparition du livre historique. Pourquoi ? Parce que, au vu du financement, je n’ai bien sûr pas avancé et je crois ne pas avoir le temps pour l’écrire d’ici avril. Cependant, en rédigeant les cahiers collector des tomes 2 et 3, je me suis aperçu que l’essentiel du travail était déjà fait. Je dispose, en effet, de près de 90 pages A4. Donc, pour ceux que ça intéresse, il pourra peut-être un bonus du tome 3 ou proposé de manière tout à fait indépendante… À voir. 

Ours, fidèles ours, nous pensons sincèrement que c’est la meilleure solution pour sauver la trilogie en préservant le mieux possible les intérêts de chacun. Nous comptons donc sur votre soutien indéfectible pour nous accompagner sur ces nouvelles pistes. Dès les prochaines heures, les montants que vous avez investis sur El Patio del Diablo version Sandawe vous seront remboursés. Nous espérons que vous les réinvestirez immédiatement sur le nouveau projet en suivant ce lien qui vous y mènera directement. 
 
Plus que jamais, nous avons besoin de votre soutien et nous espérons que la déception de voir un projet Sandawe s’en aller vers d’autres horizons sera atténuée par la certitude de pouvoir lire la totalité des Ombres de la Sierra Madre. Nous ne partons pas bien loin, de toute façon ! 

Amour et poil ! 

Groooooar ! 

Daniel et Philippe

0 commentaire

OSM2/EPD : JOYEUX NOËL, BONNE ANNÉE ET ILS VÉCURENT HEUREUX ET EURENT ENCORE PLUS D’ENFANTS, COMME SI ON N’ÉTAIT DÉJÀ PAS ASSEZ NOMBREUX COMME ÇA ! AH LA LA, OU ALLONS-NOUS, JE VOUS LE DEMANDE ?

article image

Après tout, vu l'incertitude régnant et la conjoncture pas trop favorable, on va boucler la trilogie en deux tomes avec une fin "conte de fées". Cool, non ? 

2 commentaire

OSM2/EPD : Le noël d'un psychopathe !

article image

Aujourd’hui est pour moi un jour de liesse. Un de ces jours spéciaux dont personne d’autre n’a strictement rien à foutre, mais qui te remplit de joie parce qu’il permet de satisfaire très provisoirement ton obsession compulsive. 

 

Pour un fanatique comme moi, il devient forcément de plus en plus difficile de trouver de l’inédit. Or, j’ai trouvé une photo que je n’avais jamais vue. Ou plutôt, que je n’avais jamais vue en entier. Je connaissais le visage de cette petite Apache, capturée dans la Sierra Madre en 1932, mais je ne savais pas que ce n’était qu’un fragment de la photo. Voici le sinistre cliché original, restauré comme j’ai pu. Le cliché étant en très mauvais état. 

 

La tête de ce type est terrifiante et le regard noir, plein de méfiance hostile de la fillette est impressionnant. Plus de détails dans le cahier collector du second tome ou dans le troisième, je ne sais pas encore. 

 

0 commentaire

OSM2/EPD : projet 4e de couverture

article image

Comme quoi, c'est pas des blagues.

6 commentaire

OSM3/EDD : Mais qui voilà ?!

article image

Sur le chemin de la route...

PS : Oui, oui... OSM3/EDD.  We will never surrender !

6 commentaire

OSM2/EPD : Il est là !

article image

Daniel, toujours fier et farouche, présente fièrement et farouchement le volume 2, entouré de connaisseurs voulant être sur la photo, on ne sait jamais que ce soit dans le journal. 

5 commentaire

OSM2/EPD : ET ILS VÉCURENT HEUREUX... MAIS PAS TROP LONGTEMPS, PARCE QU’APRÈS ON FINIT PAR S’EMMERDER ET C’EST JAMAIS BON POUR UN COUPLE, SURTOUT UN COUPLE MIXTE RECOMPOSÉ…

article image

La 4ème de couverture pour une fin heureuse...

6 commentaire

OSM2/EPD : P. 46, ITE MISSA EST !

article image

Ah, ça, je ne leur fais pas dire ! On n’attend plus que vous !

Tu aimes aussi les difficultés qui subliment l’homme et magnifient le triomphe de sa volonté tout en l'anoblissant en faisant ressortir sa part de divin ? Ou tu as simplement envie de savoir si nous avons vraiment dessiné tout l’album ?

Viens rire avec nous ! On a de la drogue ! Et un peu à boire aussi...   

1 commentaire

OSM2/EPD : WAF !

article image

Waf Waf et encore 36 fois Waf ! Pas mieux ! 

0 commentaire

OSM/EPD2 : Un peu de stigmatisation gratuite...

article image

Voilà, voilà. Y-a-qu’à demander.

5 commentaire

Comment ça marche

Cliquez ici pour en savoir plus sur le fonctionnement de Sandawe.

Abonnez-vous à notre newsletter

Twitter

Facebook