Les sentiers de WORMHOLE reliure

Les sentiers de WORMHOLE

Initiateur de projet: sblanco - Dessin: lperrin - Scénario: sblanco
  • Projet libre
  • Les sentiers de WORMHOLE

    A la limite du no man's land, la ferme Lavérue a été attaquée. Les parents ont été massacrés mais la dépouille de leur gamine Léonie reste introuvable ...

    project board
  • Amédée Bonnpom

    Amédée Bonnpom : Re R

RÉSUMÉ

A la limite du no man's land, la ferme Lavérue a été attaquée. Les  parents ont été massacrés mais la dépouille de leur gamine Léonie reste  introuvable. A moins qu'elle ne soit encore en vie aux mains des  ragougnahs ? Ce qui est encore pire ...

La première édition de cet album comprend un cahier exclusif de huit pages avec du contenu inédit.

Série : Les sentiers de Wormhole | Tome : Léonie Lavérue | Format : Histoire longue | Nombre de planches : 72 | Public : Tout public

  • Parution garantie!
  • Album de BD
  • Aventure
  • Science-fiction
  • Western

Avis de l'éditeur

Contrairement à ce qu’on pourrait croire au premier coup d’œil, Les Sentiers de Wormhole est de la BD de genre : un western spaghetti. 

Côté western : on y retrouve une ville sous la coupe d’un notable véreux, une terre reculée où règne la loi du colt. Elle est peuplée de pionniers qui vivent dans des fermes isolées, cernées par un peuple primitif très hostile. Et on y retrouve les indispensables ingrédients de la sauce spaghetti : pas de héros sans peur et sans reproche et des personnages qui sont, certes, des archétypes, mais qui, tous, possèdent un caractère complexe et bien trempé. Bien sûr, la morale de l’histoire ne penche pas forcément du bon côté. Le comique et le farfelu des situations dynamisent le scénario et l’univers du petit monde d’Amédée, improbable héros de ce road movie.

L’histoire emprunte à « La Prisonnière du désert » , « True Grit » et à d’autres chefs-d’œuvre du Western, transposés dans une sorte de France profonde post-apocalyptique où, tout compte fait, pas grand-chose n’a en fait changé. C’est juste plus violent qu’avant. Un peu comme si Mad Max carburait au gros rouge et roulait en 2 CV. Le scénario délicieusement décalé de Stéphane Blanco est somptueusement mis en images par Laurent Perrin pour un résultat joyeusement foutraque et plein de rebondissements.



Budget

Les montants des principaux postes du budget sont les suivants :
1°) Fabrication, impression et transport : ± 6750 €
2°) Commercialisation et promotion : ± 1250 €
3°) Fabrication et envoi des contreparties : ± 3000 €
4°) Comptabilité  : 1000 €
5°) Commission Sandawe : 1200 €
6°) Marge de sécurité : 1200 €
Total arrondi à financer : 14500 €

72 pages, tirage 3000 exemplaires avec dossier exclusif
Format A4
Prix de vente : à déterminer.

DESCRIPTION

Et si la Terre passait dans un Trou de Ver, vous savez, ces passages dans l'univers qui relient un trou noir à un trou blanc selon la théorie d'Einstein-Rosen ? Nul doute qu'elle en ressortirait quelque peu amochée à tel point que cet événement porte désormais le nom de Grand Cabossage.

C'est à cette époque qu'est né Amédée Bonnpom. Il exerce l'honorable métier de trappeur, métier qui a l'avantage de le tenir éloigné de ses congénères lui qui aime tant sa solitude en compagnie de son clebs Goussdail. Amédée est un heureux trappeur solitaire ... Il n'en demeure pas moins qu'il aime bien boire une bière avec son pote Rachid qui tient une échoppe à Roechmoelfroe où Amédée écoule ses peaux.

Dans ce Grand Cabossage, la Terre a subi quelques modifications d'ordre environnemental. Et entre autre, le chaînon manquant a fait son come-back. Il s'est reproduit allègrement ce qui a donné naissance à une autre espèce tout aussi destructrice que l'homme : les rahgougnahs. Les hommes et les rarougnahs se sont livrés des guerres de territoires cruelles et aujourd'hui une certaine stabilité s'est installée. Chacun reste chez soi et un no man's land sépare les différents territoires. Gare à celui qui pénètre chez les ragougnahs, il finira en civet.


Comment ça marche

Cliquez ici pour en savoir plus sur le fonctionnement de Sandawe.

Abonnez-vous à notre newsletter

Twitter

Facebook