Sourire 58 reliure

Sourire 58

Initiateur de projet: Nicolas - Dessin: Baudouin Deville - Scénario: patrickweber - Couleur: Baudouin Deville
  • Projet libre
  • Sourire 58

    En 1958, durant la «guerre froide», Kathleen Van Overstraeten, une jeune hôtesse belge, se trouve mêlée à des événements qui menacent le bon déroulement de l’Exposition Universelle de Bruxelles.

    project board

Voir les visuels

RÉSUMÉ

En 1958, durant la « guerre froide », Kathleen Van Overstraeten, une jeune hôtesse belge, se trouve mêlée à des événements qui menacent le bon déroulement de l’Exposition Universelle de Bruxelles : vol au pavillon du Vatican, sabotage chez les Russes, etc. Dépassée par ces péripéties, elle est au cœur d’une lutte entre espions pour faire échouer des négociations pour la paix.

Série : | Tome : 1 | Format : Roman graphique | Nombre de planches : 52 | Public : Tout public

  • Parution garantie!
  • Album de BD
  • Fiction historique
  • Thriller

Budget

Frais de création : +/- 11.500
Frais d'Impression : +/- 7.500
Contrepartie édinaute & Frais d'Envoi : +/- 3600 €
Commission Sandawe : +/- 2265 €

DESCRIPTION

« Sourire 58 », c’est d’abord la formidable épopée de ces femmes qui ont inventé un métier qui n’existait pas : hôtesses. Elles furent le sourire de l’Exposition Universelle qui plaça la Belgique au centre du monde pendant six mois.

Elles furent aussi en contact avec les grands (et les petits) de ce monde, leurs grands (et leurs petits secrets).
Kathleen fut l’une d’entre elles. Elle accéda à son rêve en devenant hôtesse et elle se trouva, malgré elle, entraînée dans une histoire qui aurait pu la dépasser… mais dont elle sortira gagnante. En 1958, les femmes ne prenaient pas encore le pouvoir… mais elles se faisaient déjà moins marcher sur les pieds.

L’Exposition universelle de 1958 ou Expo 58, officiellement Exposition universelle et internationale de Bruxelles, s’est tenue du 17 avril au 19 octobre 1958 sur le plateau du Heysel et attira près de 41,5 millions de visiteurs.
L’Expo 58 laisse un profond souvenir en Belgique. Elle est aussi le prétexte d’importants bouleversements et travaux dans la ville de Bruxelles dont les boulevards sont transformés en autoroutes urbaines.
L’Atomium, construit pour l’occasion, est devenu l’une des images de marque incontournables de Bruxelles.

Comment ça marche

Cliquez ici pour en savoir plus sur le fonctionnement de Sandawe.

Abonnez-vous à notre newsletter

Twitter

Facebook