SNUFF: L’INTÉGRALE reliure

SNUFF: L’INTÉGRALE

Initiateur de projet: Philippe Nihoul - Dessin: Bastoche - Scénario: Philippe Nihoul - Couleur: Bastoche - Encrage: Bastoche
  • Projet libre

SNUFF : Pendant ce temps, au Matamayas

article image

Retrouvailles : moi, ma grande gueule et le capitaine...

5 commentaire

SNUFF: PAGE 112 (EH, OUI, C’EST UNE INTÉGRALE...)

article image

Les auteurs déclinent toute responsabilité quant à la dépravation de leurs personnages, qui semblent avoir pris une vie propre et n’en faire qu’à leur tête. Du coup, je n’ai pas la moindre idée de la façon dont cette histoire va se terminer sauf que ce sera sûrement très mal, parce que les méchants finissent toujours mal et font des partouzes en Enfer, en buvant des coups et en sniffant de la coke, tandis que les gentils vont au paradis où ils mangent du porridge assis à la gauche de Jésus qui leur sourit bizarrement en clignant de l’œil et en leur posant la main sur la cuisse en déclamant des trucs chelous à propos de petits enfants qu’il faut laisser venir, d’imbéciles heureux et de première pierre à recevoir dans la gueule... Wéééé ! Choisis ton camp, camarade !


Cette somme de toutes les malices et de tous les vices, condensée en 139 pages de mauvais esprit décomplexé et de crétinerie assumée, t’attend. Elle est à toi, tout à toi, rien qu’à toi, contre la modique somme de 30 €, dont tu peux te délester en cliquant simplement sur le lien ci-dessous. 

Satan, Joseph Staline, Pol Pot, Adolf Hitler, Augusto Pinochet, Pablo Escobar, Francisco Franco, Tomas de Torquemada, Abu Bakr al-Baghdadi, Oussama Ben Laden et mon voisin Jean-Eudes (ce casse-couilles mal-baisé et procédurier) te remercient !

Vite, vite, généreux donateur, l'amitié n'attend pas !

24 commentaire

SNUFF : OH, PUTAIN !

article image

Faut vraiment que j'arrête le peyotl, moi ! 

7 commentaire

SNUFF: LE PETIT CHAPERON ROUGE ET LE GRAND MÉCHANT ROUX

article image

Pff... Aucun caractère. Prêts à abandonner à la moindre contrariété. 

12 commentaire

SNUFF : LA FÊTE APPROCHE !

article image

N'oubliez pas, les fromages qui puent. Nous, on a déjà donné. Parce qu'une maman, c'est encore plus rare ques des testicules.Sauf, si on est monozygote, bien sûr. 

3 commentaire

SNUFF : PENDANT CE TEMPS, DANS LA JUNGLE DU MATAMAYAS...

article image

On s'est aimés comme on se quitte
Tout simplement sans penser à demain
À demain qui vient toujours un peu trop vite
Aux adieux qui quelque fois se passent un peu trop bien
On fait c'qu'il faut, on tient nos rôles
On se regarde, on rit, on crâne un peu
On a toujours oublié quelque chose
C'est pas facile de se dire adieu
Et l'on sait trop bien que tôt ou tard
Demain peut-être ou même ce soir
On va se dire que tout n'est pas perdu
De ce roman inachevé on va se faire un conte de fées
Mais on a passé l'âge, on n'y croirait plus
Joe Dassin
Pas mieux. Joe Dassin est un génie, c'est d'ailleurs lui qui a défintivement tranché le débat sémiologique "Pain au chocolat/Chocolatine". Barack Obama a eu un prix Nobel pour beaucoup moins que ça. 

3 commentaire

SNUFF : Ce qu'il ne faut jamais faire en BD, leçon 1

article image

De l'alcool, du tabac, un gros mot, de la violence gratuite, une allusion salace et une bite. La quintessence de ce qu'il ne faut jamais faire en BD et tout ça en une seule case. Je crois qu'on est pas mal là...

7 commentaire

SNUFF : Y A DES JOURS COMME ÇA...

article image

Bon, c’est vrai que présenté comme ça, ça n’a pas l’air brillant. Mais il y a pire à venir... 

Finalement, je trouve cette fatalité, cet enchaînement de catastrophes, de cataclysmes et de désastres grands et petits extrêmement rassurant.

2 commentaire

SNUFF : DRÔLE D'ENDROIT POUR UNE RENCONTRE...

article image

Encore que... Il en vaut bien un autre. Le charme des ruelles et des poubelles... ça n'a pas de prix.

6 commentaire

SNUFF : DEVENEZ UN PERSONNAGE !

article image

Bonjour à tous,

Vous avez toujours rêvé de faire partie intégrante d’une bande dessinée ? De pouvoir dire à vos enfants « tu vois la petite tache noire au fond là, c’est moi. Mais si, je te dis que c’est moi ! » ? N’attendez-plus ! Offrez donc à votre auguste visage la place qu’il mérite.

Nous mettons aujourd’hui en vente aux enchères 4 figurants et 1 rôle principal. Un rôle principal, vous avez bien entendu, ma brave dame. Et pas n’importe lequel. Le rôle du salopard. Du fumier.

Quittez cet habit de premier de classe et cette politesse qui vous colle à la peau, pour enfin devenir l’ordure que vous avez toujours secrètement rêvé d’être.

Pour ce faire, il vous suffit d’annoncer le code du personnage que vous voulez incarner et l’enchère que vous êtes prêt à mettre (arrondi à 10 euros et supérieure à l’enchère précédente), puis d’investir le montant équivalent, une fois que vous aurez gagné l’enchère. Nous prendrons ensuite contact avec vous pour obtenir des photos de votre visage, que j’utiliserai comme référence.

Attention, je vais devoir rajouter des maquillages, des coiffes ou des ustensiles, et peut-être même changer un peu les traits pour la crédibilité de l’histoire (les indiens doivent passer pour des indiens, les musclés pour des musclés, les gros pour des gros etc…) et que le tout soit dans le style de la BD. Mais je m’engage ici à faire vraiment de mon mieux pour que le personnage vous ressemble, en utilisant votre visage comme référence.

 

Donc voici ici les différents rôles, leur prix et leur code :

I1 : Indien 1 : Prix de départ 100 euros  (1 apparition en page 5, gros plan sur le visage)

I2 : Indien 2 : Prix de départ 100 euros  (1 apparition en page 5, gros plan sur le visage)

I3 : Indien 3 : Prix de départ 100 euros  (1 apparition en page 5, gros plan sur le visage)

G : Garde du corps indien : Prix de départ 250 euros (environ 4 apparitions, musclé, pages 7-10)

P : Paco Delrio : Prix de départ 500 euros (rôle majeur, ennemi principal, gros, nombreuses apparitions)

 

Les enchères durent jusqu'au dimanche quinze avril deux mille dix-huit après Jésus Christ à vingt et une heure zéro zéro (temps universel coordonné plus un).

 

Exemple de participation :

Clovis, 5 ans, tombe sur cet article en recherchant « Comment maquiller mon hand-spinner pour épater la maîtresse » sur Internet. Il est tenté par l’indien 1 et annonce donc ici, en commentaire « I1 4000 euros ». Il gagne miraculeusement l’enchère, et part donc piquer la carte de crédit de papa pour acheter 8 paliers « planche originale » pour un total de 4000 euros. Il nous envoie ensuite ses photos que nous utiliserons comme référence pour dessiner ce figurant fort bien vendu.

 

Bonne chance à tous !

 

84 commentaire

Comment ça marche

Cliquez ici pour en savoir plus sur le fonctionnement de Sandawe.

Abonnez-vous à notre newsletter

Twitter

Facebook