Pandora Beach reliure

Pandora Beach

Dessin: Alex Talamba - Scénario: ERIC BORG - Couleur: Alex Talamba
  • Projet libre
  • Pandora Beach

    Peut-on impunément rêver de vacances idylliques dans un pays en proie à la misère ? Surtout quand la propriétaire de l’hôtel semble tout droit sortie d'un  film d'horreur ...







    project board
  • planche 1

    planche 1 planche 2
  • planche 3

    planche 3 planche 4
  • planche 5

    planche 5 planche 6
  • planche 7

    planche 7 planche 8

Voir les visuels

RÉSUMÉ

Vous connaissez le mythe grec de Pandore, l’histoire d’une boîte qui, une fois ouverte, déversa les pires calamités sur l'humanité. Pandora Beach est l’histoire de quatre jeunes Français en vacances dans un pays qui pourrait ressembler à la Grèce. Ils débarquent à Zarkos suivant les conseils d’un guide touristique un peu poussiéreux. Le "joli village de pêcheurs" décrit par le guide a tout l'air aujourd'hui d'un village fantôme. Une vieille femme aux allures de sorcière leur tombe dessus et les oblige à séjourner chez elle. D'abord réticents, ils finissent par rester là, amusés par cette "vieille folle" qui se plie en quatre pour agrémenter leur séjour. Mais au fil des jours leur insouciance s'ébrèche et leur rêve de vacances idylliques est rattrapé par la réalité du mythe hellénique…



One Shot : Pandora Beach | Tome : 1 | Format : Histoire longue | Nombre de planches : 54 | Public : Adolescents / Adultes

  • Aventure
  • Drame
  • Roman graphique
  • Thriller

Avis de l'éditeur

Coincés dans cette pension perdue au milieu de nulle part, nos vacanciers vont vite se rendre compte qu'il faut se méfier des guides usagés, surtout à l'époque d'internet ! Chacun de ces détails qui faisaient que tout allait donner des vacances de rêve dans un coin de rêve se transforme progressivement en cauchemar. Et le carnet de voyage devient thriller, avec un suspense angoissant qui se maintiendra jusqu'à l'ultime séquence.

- Un scénario prenant mêlant les ingrédients du film d'horreur tout en se protégeant bien des excès du genre
- Un dessinateur au style moderne, vif, nerveux
- Et ce pays méditerranéen plongé dans la misère par une crise économique, cela ne vous rappelle pas une certaine actualité ?

Budget

Les montants des grands postes du budget de l’album PANDORA BEACH sont les suivants :

1/ Frais de création : ± 2.000 €
2/ Frais d’impression, transport et contreparties édinautes: ± 7.000 €
3/ Frais de gestion, commission Sandawe : 1.000 

Budget total (arrondi): 10.000 €

Le budget effectif (enveloppe globale stable mais ventilation différente possible des postes) sera communiqué après financement.

Pour plus d'informations sur les budgets, voir entre autres : 
http://www.sandawe.com/fr/faq/edinautes#q11 
http://www.sandawe.com/fr/faq/edinautes#q37 
http://www.sandawe.com/fr/faq/edinautes#q39

DESCRIPTION

Aéroport de Roissy, la nuit. Deux jeunes d’une vingtaine d’années, Antoine et Elodie, attendent, anxieux, dans une salle d'embarquement quasi vide. Leurs camarades, Mehdi et Albane, ne sont toujours pas là. L'hôtesse fait une dernière annonce. Les retardataires arrivent enfin en courant. Dans le petit avion, il n'y a presque personne à part les quatre Français.

Ils atterissent à l’aube et récupèrent une petite voiture de location qu'ils avaient réservée. Mehdi devait s'occuper d'acheter le Routard, mais, négligeant, a pris en échange un vieux guide défraîchi déniché dans la bibliothèque de ses parents. Ils y trouvent quand même une destination qui leur paraît agréable, “Zarkos”, un petit port de pêcheurs à une centaine de kilomètres de là, avec en photo une plage idyllique.

Le soleil se lève sur une mer d'huile, ils arrivent a Zarkos. Il n'y a pas âme qui vive dans le village. Les barques de pêcheurs ont l’air abandonnées. Quel contraste avec la description du guide ! Mehdi en prend pour son grade. Antoine essaye d'appeler avec son portable la pension indiquée, mais il n'y a aucun réseau. Alors qu’ils cherchent où loger en roulant à faible allure, une vieille femme hideuse se jette sur le capot. Elodie freine à la dernière minute manquant de l'écraser. Les quatre amis sont à la fois effrayés et amusés

Elle leur fait signe d’entrer la voiture dans la cour. En voyant devant la masure une plage pleine de grosses pierres et de tôles rouillées, ils ne songent qu’à partir. Mais la vieille femme a déjà pris leurs bagages. Ils la suivent dans les chambres à l'étage qui sont dans un état pitoyable. Elle les fait patienter avec des tranches de pastèque et des petits remontants, le temps de nettoyer les lieux avec une efficacité redoutable. Par une fenêtre ils aperçoivent alors un autre coin de plage, idyllique comme sur la photo du guide. Épuisés par le voyage et quelque peu rassurés, ils décident donc de rester... 



Comment ça marche

Cliquez ici pour en savoir plus sur le fonctionnement de Sandawe.

Abonnez-vous à notre newsletter

Twitter

Facebook