Ma vie d\'Expat\' - Istanbul reliure

Ma vie d'Expat' - Istanbul

Dessin: Manero - Scénario: Manero
  • Projet libre
  • Ma vie d'Expat' - Istanbul

    La vie de jeune maman, pas facile ? Quand on est expat', ça se complique !

    project board

Voir les visuels

RÉSUMÉ

Caro est expatriée depuis dix ans, et vient de s’installer à Istanbul avec sa famille. A cette occasion, elle prend ses crayons pour décrire ses aventures et décide de les faire découvrir au reste du monde. Cet album, tiré du blog qu’elle a créé en 2015, raconte en vignettes humoristiques les déboires et émerveillements de la vie en Turquie. L’album regroupera des vignettes et petites histoires inédites, ainsi que des dessins du blog. Les lecteurs pourront aussi découvrir de nouveaux textes.

Le ton ? Définitivement drôle ! Et comme Istanbul est une ville magique, un peu poétique,
aussi… Une histoire pour faire rire beaucoup, et rêver un peu, tout un voyage !

One Shot : Ma vie d'Expat' | Tome : 1 | Format : Gags et récits courts | Nombre de planches : 150 | Public : Tout public

  • Autobiographique
  • Humour

Avis de l'éditeur

A l’heure où l’on met en exergue le sexisme de la bande dessinée, le projet de Manero tombe à point nommé. Une femme qui raconte la situation de la femme expatriée et donc “femme de X” (remplacez X par l’une des innombrables multinationales — lisez son blog pour comprendre), avec un sens évident de l’humour de situation, ça nous a plus directement, malgré un dessin encore imparfait. Ce qui, ici, n’a pas une grande importance, vu le côté sympa et rafraîchissant et... dépaysant du projet. L’auteure a également un joli brin de plume; nous recommandons vivement la lecture de son blog, en parallèle !

Budget

Les montants des grands postes de l'album Ma Vie d'Expat - Istanbul sont les suivants :


1/ Frais de création : +- 1800 euros
2/Frais d'impression et de transport :  +- 1500 euros
3/ Frais de contreparties édinautes : + - 800 euros
4/ Commission Sandawe : +- 500 euros
5/ Marge de sécurité : +- 300 euros

Total (arrondi) : 5000 euros

DESCRIPTION

Ma dernière destination d'expat'? Istanbul... J'ai voulu découvrir cette belle cité pleine de promesses, étalée au carrefour de l'Occident et de l'Orient, oui... mais s'installer, ce n'est pas de la tarte ! 


Avez-vous imaginé qu’être expat’, ce n’est pas seulement se dorer la pilule au soleil ? Que l’installation dans un nouveau pays peut-être un parcours du combattant à faire pâlir les plus
aguerris ? Qu’il faut avoir des facultés d’adaptation infaillibles, une patience de moine tibétain, apprendre une langue impénétrable, savoir conduire en enfreignant toutes les règles du code de la route, s’habituer à une nouvelle alimentation parfois indigestible, affronter l’administration pour avoir des papiers en règle… Ajoutez deux petites filles dans l’équation, et certains jours, ça devient complètement fou ! 

Mais ça peut être aussi tellement drôle, et c’est certainement hyper enrichissant. On découvre en soi des ressources qu’on ne soupçonnait pas. On développe des techniques de survie en territoire inconnu. Et surtout, on en prend plein la vue. 

C’est pour ça que j’ai eu envie de partager cette expérience extraordinaire, avec humour, pour rendre le quotidien plus facile et vous emmener en voyage à la découverte d'une autre culture !

Comment ça marche

Cliquez ici pour en savoir plus sur le fonctionnement de Sandawe.

Abonnez-vous à notre newsletter

Twitter

Facebook