Kallilea reliure

Kallilea

Dessin: Luis Diferr - Scénario: Luis Diferr - Couleur: Luis Diferr
  • Projet libre

Votre avis

Veuillez vous connecter pour poster un commentaire.

member avatar

Et, tu sais, en ce moment je prends vraiment plaisir à produire plus vite, à dessiner au crayon. Or, comme tu le sais sûrement, le plus on dessine – comme je peux le faire maintenant – le plus ça va vite, le plus le résultat est meilleur et plus efficace. Avant, d’habitude je ne dessinais au crayon que pour mettre les dessins à l’encre de chine.
En fait, depuis longtemps les crayonnés des planches ont dépassé le stade sommaire d’un croquis préparatoire pour devenir une option graphique. Voilà pourquoi j’ai remplacé le qualificatif "Un album W.I.P." par "Un album à l’encre et au crayon". À tel point que j’ai même songé à redessiner la plupart du 1er tome en crayonné ; mais je ne le ferai pas, sinon cela ne finira jamais. Ah ! ça me réjouit d’explorer les possibilités des crayons, au-delà du HB ; on peut tirer un parti fou des 3B, 4B, 6B etc.
Comme quoi, selon le dicton, « À quelque chose malheur est bon » !
D’autre part, le travail graphique pour les articles publiés au long du temps (bien long !) m’a donné le loisir de développer le travail digital. En somme, je ne sais pas si je reviendrai au style classique duquel je suis parti ; en tout cas, ce "style" n’est pas vraiment une obligation, il n’est que le résultat (certes, agréable) de plusieurs contraintes techniques.

member avatar

oui sans doute. c'est un choix. ça ne sers pas a grand chose de prendre des exemples ici, où on est bien d'accord que la prduction est trop longue...

On parle ici de ton projet et du temps passé, en tant que lecteur, faire des albums ébauchés pas terminés, tu vois, même avec un grand nom, je ne regarde pas et en librairie c'est un four... alors là, évidemment, c'est risqué. et evidemment qu'il faut y prendre du plaisir quand on le fait car le lecteur le ressent ensuite, inconsciemment.

Mais on est bien d'accord que c'est ton choix assumé très logique au vu de ce que tu expliques.

member avatar

Facile à dire, Erik. Le projet a été lancé le 20 janvier 2015 ; donc ça fait effectivement trois ans et demi. Je proposais alors UN premier album classique, d’un supposé diptyque, pour un budget modeste de 18.000 Euros. Ça n’a pas marché. On s’est perdu en discussions au sujet de savoir s’il s’agissait ou non d’une bd érotique etc. et, surtout, les édinautes n’ont pas accroché en nombre suffisant. Je te rappelle qu’à quatre mois et demi du délai de clôture, on était à 25% du budget ; invraisemblable donc de faire paraître ne fut-ce que ce premier tome.
La seule alternative à arrêter net le projet, proposée le 15 septembre 2015, c’était de le restructurer et de présenter "une édition limitée de collectionneur, tirée à très peu d’exemplaires (on estime 500), que l’on ne trouvera pas dans le marché habituel." Cette proposition reste valide ; je sais que ce n’est pas "vendable" en libraire mais – et je sais aussi que c’est difficile à comprendre – ce n’est pas là le but de cette édition. Son but principal est de permettre de lire l’histoire complète et, si ça marche, si les gens accrochent et en parlent, tenter de développer le projet dans d’autres circonstances.
Pour ce qui est du temps de production, je te rappelle qu’on a affaire à l’équivalent à QUATRE albums classiques de 46 planches. Si tu prends la série "PARALLÈLE", par exemple, qui a débuté en même temps, Laval est en train de dessiner le 4ème tome. "Olivier & Peter", toujours écrit par Pelaez, proposait son 2ème tome le 27 septembre 2015 – soit, une semaine après ma restructuration ; le 3ème tome est en imprimerie. Alors ? Même s’il s’agit de produits "finis", il ne faut pas oublier qu’il y a un scénariste et un coloriste et que les dessinateurs travaillent – je crois – professionnellement, à temp plein. Ce n’est pas mon cas, malheureusement. Et moi, je fais tout.
Ton projet "Sara Lone" avec Morancho a été présenté le 7 juin 2011 – il y a sept ans – et n’a abouti, pour le 1er tome, que deux ans plus tard. En ce qui concerne le 4ème tome, tu viens d’annoncer du retard dans la production et l’ajournement de la parution pour mars 2019.
Tous ces projets Sandawe ont des budgets bien plus importants que Kallilea, et ils les méritent, sans doute ; mais ce n’est pas pour ça qu’ils vont plus vite. La bd, ça prend du temps ! L’important, c’est que les auteurs s’amusent, s’imbriquent et s’engagent à fond à la faire et que les lecteurs y rencontrent du plaisir à la lecture ; que ceux-ci arrivent à la fin et s’en disent qu’il a bien valu la peine, qu’ils ressentent l’envie de (sa)voir plus.
Cordialement,
Luís

member avatar

Là ça fait quoi ? près de quatre ans que le projet est sur SW... Du coup, t'aurais pas mieux fait de faire UN album vraiment fini et abouti, au lieu de quatre au crayon qui ne seront pas "vendables" en librairie et du coup difficile d'accès pour le plus grand nombre ?

member avatar

Merci, Cargo. Voilà un excellent slogan !
(sans fausse modestie)
Je pourrais éventuellement l’utiliser, si ça te va... ?

member avatar

à défaut d'être lent,peut être excellent

posté par Cargo -

member avatar

Bonjour Cedrix.
Merci pour le message. Le gros problème est le temps et l’énergie qui demande mon métier de professeur. Cela m’oblige à des arrêts constants, parfois de plusieurs jours ! J’arrive épuisé à la fin de cette année scolaire, qui vient justement de se terminer (en ce qui concerne les classes). Je reprends aujourd’hui le travail sur Kallilea, là où je l’ai laissé le 12 passé (il y cinq jours donc) : le dessin de la 18ème planche du 4ème et dernier chapitre. Il me manquera 30 pages environ pour terminer l’histoire.
Dès demain j’aurai sûrement plus de temps (et d’énergie) disponible, ce que j’attends anxieusement. Car si vous, les édinautes et fans de l’Amazone, êtes à juste titre impatients, moi je le suis au moins tout autant. Il y a des années que j’ai la plupart de ces scènes dans ma tête et j’ai hâte de les mettre en dessins !
Le projet KALLILEA – qui va bien au-delà de cette histoire – est d’ailleurs tellement important pour moi que, vers février dernier, j’ai décidé d’abandonner presque entièrement mon métier de professeur afin de m’en consacrer à fond. Mais cela n’aura d’effet qu’à la rentrée scolaire.
Enfin, j’avais prévu terminer ce récit fin juillet mais je crains que ce ne sera pas possible ; cela ferait, à peu près, une moyenne d’une planche par jour ! Même au crayon, c’est trop fort. Pourtant, en tout cas, le travail devra être presque terminé avant les vacances.
Cordialement,
Luís

member avatar

Bonjour. Avez des nouvelles de ce projet ? Ca fait de longs mois maintenant (je sis bien sur conscient du travail et de l'investisseent consacré) mais comme beaucoup, je suis impatient d'avoir des nouvelles de ce projet.
Merci pour votre retour

member avatar

# Réponse au 100ème commentaire :
Bonjour, Fan2bd. J’espère terminer le travail dans six mois, soit vers juin 2018. La parution de l’album devra donc avoir lieu en juillet ; sinon, après les vacances.

member avatar

Bonjour. Pour le dernier jour de cette année, avons nous la possibilité de connaître la date de sortie de la BD. A bientôt

posté par Fan2bd -

member avatar

C'est du travail, mais inquiet et perplexe quand à la finalité de l'objet. Un album de crayonnés c'est un truc à part quand même et le lectorat sera probablement assez refractaire à ce qui s'apparente à une série pas terminée. Intéressant de voir ça..

member avatar

CORRECTION : en fait, par après-demain, je voudrais dire demain, mercredi.
Pour moi, c’était encore lundi !

member avatar

Oui, bien sûr, SNIPERGIE80. J’attends une réunion chez un imprimeur, après-demain, destinée à mieux définir des questions de délais et de budgets. La date de parution dépendra du fait d’éditer l’œuvre en un album unique ou en deux tomes (parce qu’elle est devenue vraiment "colossale" : 192 pages).
L’histoire sera composée de 4 chapitres de 46 planches chacun ; je compte terminer le 3ème chapitre jusqu’à fin juillet, au plus tard.
Comme je l’ai dit à Fred, je publierai un article à ce sujet sitôt possible, peut-être cette semaine-ci.

member avatar

Bonjour.
J'ai lu et compris les derniers posts en anglais mais pour les non anglophones et afin que tout soit clair pour tout le monde sans "misunderstanding", une mise au point sur la date de parution d.é.f.i.n.i.t.i.v.e de(s) l'album(s) serait plus que bienvenue...

member avatar

Well, Fred, I’m inclined to agree with you: it’s better to make it in one volume.
Thank you and stay healthy, you too!

member avatar

A 192 page wip,that is a gigantic enterprise). It would be great if it could be published in one volume. I guess it is worth the wait), but keep us updated on ur progress and the publication date. I wish you much strength and endurance)). Stay healthy)))

member avatar

Hi Fred,
I know you’ve been waiting for some news from me, for many months now, but, as you may have noticed, the funding has been reopened in the very end of 2016. The “new season” has just finished at the end of April but, in the quest for interest and new investors, Kallilea’s blog consumed a lot of efforts and time. But it’s OK, it's for a good cause!
Concerning your question (Kallilea in your letterbox?), the whole story will occupy 4 albums standard, this is, of 48 pages each. All the script is written and I’m working on the 3rd part. So, I'm thinking between two possibilities: 1) two albums of 96 pages each; or 2) a single album with 192 pages (a huge album! would Mr. Trump say). The first option will allow readers to get half of the story sooner but, on the other hand, it will be certainly more expensive.
This is an issue I must solve with the printer that will produce the main book (KALLILEA) and the extras.
I hope you hear from me soon - as well as the other edinautes.
Greetings from Portugal,
Luis

member avatar

Hi Luis,
It's probably mentioned somewhere on this site, so forgive me my laziness, but when can I expect Kalilea in my letterbox?
Greetings from the Netherlands,
Fred

member avatar

La version définitive, "classique", dans un 2nd financement un jour ? Peut-être. Au fait, pour la suite immédiate, je préfère proposer un deuxième récit, en version "classique" et avec un budget bien plus élevé.

member avatar

En fait c'est comme si l'on sortait un album de makingof AVANT la version définitive et colorisee.
J'imagine Luis que tu nous proposeras pt être l'album ds sa version définitive ds un 2nd financement un jour?? Et donc en attendant cela, ce sera l'album dans sa version préparatoire avec l'histoire complète! Une histoire complète en mode storyborard /crayonnés approfondis!

posté par AndyC -

member avatar

Bonjour, Eric.
Tu as, sans doute, raison. Au sujet du label "WORK IN PROGRESS", j’en ai déjà réfléchi et je ne sais pas si je le maintiendrai ou si je cherche une autre formule.

member avatar

C'est un peu déroutant et inhabituel qu'un titre autant "work in progress" ...

Mais pour autant, la somme de travail justifie l'ouvrage, tel qu'il est pensé a ce stade, reste que Luis tente un truc pour lequel il n'est pas payé en retour et c'est navrant.

member avatar

« Un "super collector" et du "encore jamais vu ailleurs", un produit qui s'adresse aux 'amateurs éclairés' de BD »... Par tous les dieux, Kallilea doit bien se délecter, de vanité !

member avatar

Oui, Andy, les soutiens à 20€ ou à 30€ recevront le même album. L’ancien palier à 20€ n’est plus disponible, dès la reprise du financement ; mais les nombreux édinautes qui avaient déjà investi 20€, sur condition de recevoir l’album, ne peuvent pas, en aucun cas, être trichés. Un album de 176 pages, c’est donc vraiment une aubaine pour eux !

member avatar

Un album qui pour ce qu'il contient sera vraiment du "super collector" et du "encore jamais vu ailleurs".
1produit qui s'adresse aux 'amateurs éclairés' de BD!

posté par AndyC -

member avatar

Luis: petite question, en fait les 40 soutiens à 20€ et les 40 soutiens (eux aussi!) à 30€ recevront bien le même album de 176 pages dont 16 finalisées colorisation inclue et 160 de crayonnés poussés, c'est cela?
Les planches que tu as pu nous poster de crayonnés poussés sur le blog méritent vraiment le coup d'oeil pour les détails et leur précision, n'hésitez pas à aller fouiller le blog du projet pour bien vous rendre compte! Et donc, 30€ prix d'ami pour recevoir l'album de 176 pages! (si j'ai bien tout compris)

posté par AndyC -

member avatar

Merci pour la réponse détaillée...

member avatar

# SNIPERGIE80 et J0N45

Je comprends votre point de vue mais je voudrais préciser le mien sur quatre points.
1)D’abord, 2 planches de plus, qu’est-ce que ça change dans le total prévu de 168 (pas les 46 de l’ex-Tome 1) ? Il faut savoir, en plus, que l’impression des livres se fait habituellement par cahiers de 16 pages. Cela fera un premier cahier en couleurs qui correspondra justement à la page de titre et son verso plus 14 planches. Les 10 cahiers restants seront imprimés en noir et blanc, ce qui baisse le coût de production de l’album (et ce que rendrait possible sa réalisation, ne comptant que 96 pages, avec le maigre budget de 5000 Euros). Donc, ce n’est pas une question de faire 2 planches de plus : soit je fais 16 pages "finalisées" de plus, soit je n’en fait aucune ; la solution est évidente, je crois.
2) En ce moment, avec 11.980 € investis, ça fait effectivement une moyenne de 73 € par édinaute. Mais on ne doit pas raisonner en ces termes parce que les édinautes investissent pour l’album mais aussi pour des CONTREPARTIES qu’il ne faut pas oublier. Ces contreparties, qui ne se produisent pas par elles-mêmes – soit celles annoncés sur l’espace PROJET, soit celles résultant de promotions –, sont là justement pour justifier les investissements plus élevés. Pour acquérir l’album, il suffit d’investir 30 € (20 € pour ceux qu’y étaient déjà, avant la réouverture). Pour avoir accès à l’édition en numérique il suffit de 10 €.
3) En ce qui concerne le pourcentage actuel de 240%, il faut tenir compte qu’il se réfère à un budget vraiment minime, serré, de 5.000 €. Lors de la restructuration, le 15 septembre 2015, on n’était pas loin, à 4.550 €. Mon objectif, bien sûr, était de le surpasser, ce qui est heureusement arrivé ; parce que 5.000 € ne suffiraient qu’à payer la fabrication du livre et des contreparties ; moi, je ne toucherais rien de cet argent. Maintenant, j’espère bien pouvoir gagner quelque chose en échange de mon travail ; pas grand-chose, vraiment, vu la quantité de travail investi !
Il faut dire aussi que, ce qu’était prévu, lors de ladite restructuration, en dehors de 12 ou 14 planches finalisées, c’étaient des planches en croquis, "ceux que je produis habituellement pour la mise-en-page" ; or, ce qu’on y trouvera effectivement, surtout à partir de la 2ème partie (soit sur 122 planches), dépasse largement ce genre de croquis, marquant plutôt une option pour des crayonnés parfois assez poussés. On peut le confirmer dans l’édition numérique des deux premières parties, disponible "à coût zéro" pour les édinautes sur la boutique Sandawe. N’est-ce pas cette option suffisante comme "récompense", "l’évolution" demandée pour les 240% ?
4) Un album qui compte 1/11 de planches "finalisées" est, évidemment, un étrange produit hybride. On pourrait envisager de publier un album entièrement en crayonné ; mais, alors, que ferait-on des planches "classiques" pour lesquels les édinautes ont bien investi ? Une édition en parallèle, d’un seul cahier mais avec de nouvelles couvertures ? Cela reviendrait, évidemment à augmenter les coûts.
Ce produit hybride pose, certes, des problèmes de vente. Un futur bide en librairie ? Probablement... si jamais il arrive en librairie ! Car, conformément à ce qui a été annoncé lors de la restructuration, on propose "une édition « PROJET WIP », une édition limitée de collectionneur, tirée à très peu d’exemplaires, que l’on ne trouvera pas dans le marché habituel". C’est « vraiment très peu vendeur » mais je ne vois pas d’option. Sauf, éventuellement, produire d’ici quelque temps – avec un nouveau budget – une édition "finalisée", "classique" de la même histoire. Qui sait ?!

Cordialement,
Luís

member avatar

+1 JON45
Je ne suis pas sûr que le "futur bide en librairie" soit la priorité des auteurs dans ce cas, combien de tirages prévus...?

member avatar

L’absence de coloriage avait été décidée du fait que le financement n'avançait pas. Dommage qu'à 240%, la position n'ait pas évolué car il s'agit aussi pour moi de la grosse déception de ce projet. A la rigueur, j'aurais encore préféré un album entièrement en crayonné qu'un mélange des deux car la première chose que tout le monde pense, c'est que l'album n'est pas finalisé, ce qui est vraiment très peu vendeur. Un futur bide en librairie donc, c'est regrettable vu que le plus gros du boulot a été fait.

posté par J0N45 -

member avatar

+1 Tomekk14
A défaut d'avoir 2 nouvelles pages "finalisées" de plus, pour le prix (à presque 12.000€, ça fait quand même presque 75€ par personne...) on peut avoir une boite de Crayola pour "finaliser" la bd nous-mêmes...?
Parce que 16 pages en couleur sur les 48 prévues de l'ex T1, ça fait un peu léger à mon goût..., même en essayant d'être open minded à l'innovation !

member avatar

Merci de la réponse.
Pour moi une BD finalisée, c'est le dessin et le scénario. Je suis quelqu'un de "classique" ;-)

posté par Tomek14 -

member avatar

Bonsoir Tomek,
Je ne comprends pas bien la demande. Ce sera une bd finalisée (complète) du point de vue du récit. Elle ne sera pas « finalisée » du point de vue classique – c’est-à-dire, mise à l’encre de chine et colorisée. La plupart de l’histoire sera dessinée au crayon.
Les deux premières parties (96 planches) sont disponibles dans la boutique Sandawe :
http://shop.sandawe.com/e-books/565-kallilea-tome-1-ebook.html
http://shop.sandawe.com/e-books/566-kallilea-tome-2-ebook.html

Merci,
Luis

member avatar

Bonjour.
Si j'ai bien compris, ce sera une BD de 176 pages mais non finalisée?

posté par Tomek14 -

member avatar

Je vous rappelle que le délai de la PROMOTION DE GWYNETH SAFFRON AU RÉVEILLON est marqué pour aujourd’hui, à 22 heures pile.
Un nouveau édinaute – et concurrent – est arrivé ce matin !...
http://www.sandawe.com/fr/projets/kallilea/blog/2016/12/31/au-rveillon-la-promotion-de-gwyneth-saffron

member avatar

Bonjour.

Je viens de mettre à jour la liste des concurrents à la PROMOTION DE GWYNETH SAFFRON.
http://www.sandawe.com/fr/projets/kallilea/blog/2016/12/31/au-rveillon-la-promotion-de-gwyneth-saffron

member avatar

Non, franchement, mkol, je ne crois pas ! Mon engagement est de terminer les quelques 168 planches de la bd, y compris celles de la campagne "Planches au Trait". Outre celles-ci, auxquels je reviendrai à la fin, cela représente environ 60 planches à dessiner au crayon !!
Et il ne faut pas oublier tous les autres travaux que je dois réaliser – parce que c’est moi qui fait tout ici (et je ne me plains pas !) –, comme, par exemple, la mise au point de l’édition en numérique des deux premiers chapitres, que j’ai promise et qui est presque achevée.
Cordialement.

member avatar

+ de 800 € d'investissement, aura-t-on 2 nouvelles pages finalisées?

posté par mkol -

member avatar

Bonsoir !
La liste des concurrents à la PROMOTION DE GWYNETH SAFFRON vient d’être mise à jour.

member avatar

La barre des 10 000 est passée... la relance a eu du bon, le projet a fait un bond inattendu sans cette annonce.

member avatar

Avec 20 publications sur le blog du 6/10 au 20/12, on ne peut pas laisser dire que l'info n'est pas passée (+ les mails envoyés aux édinautes du projet). si on lit et suit son histoire depuis le début, on y voit l'évolution et les développements supplémentaires.
Comme d'autres ont rouverts leur projet libre, il me semble normal que Luis en face de même, pour tous les derniers arrivants qui peuvent s'y intéresser, pour la somme de travail en sus proposée et pour de nouvelles pages finalisées.

posté par mkol -

member avatar

Il faudrait surtout, Luis l'a bien précisé mais doit le redire pour que personne ne s'en inquiète à l'arrivée, que les édinautes ne croient pas avoir en main au final des albums qu'on pourrait qualifier de "finis", puisque c'est un work in progress que propose l'auteur. Le quiproquo pourrait entrainer des frustrations, quand Luis parle de l'équivalent de 4 albums, pour évoquer la pagination de l’œuvre...

Par ailleurs ravi que depuis deux jours le financement soit reparti à la hausse.

member avatar

Il ne faudrait pas ajouter "parution garantie" ?

posté par jiefd64 -

member avatar

Bon, si cela les amuse...
:-|
:-)
:-|

member avatar

Luis: Perso, je trouve que tu es pas mal présent et nous tient plutôt régulièrement "informés" de ton avancée et de tes réflexions /projet Kalliléa

Sinon pour mon commentaire: Tous les PL comme pour pas mal de PS, une fois le financement bouclé c'est souvent le désert de blog du côté des auteurs (voleurs de feu, chastity blaze etc) C'est un point qui TEND à rendre LAS les + fervents des édinautes
[et je laisse les camarades de jeu habituels s'amuser à reprendre la formule]

Pour le sens de ma phrase entre crochets, certains ici aiment bien chercher des contrepèteries (ou jeux de mots) par rapport aux commentaires postés

posté par AndyC -

member avatar

@ Erik Arnoux : je suis d’accord avec tes propos. Mais attention, depuis longtemps KALLILEA n’est plus classé X ; on le comprendra aisément à la lecture de l’histoire.
Cordialement.

member avatar

@ AndyC : la réponse précédente, à SNIPERGIE80, indique clairement que la remarque « une fois le financement bouclé c'est souvent le désert de blog du côté des auteurs » ne peut pas s’appliquer à KALLILEA.

Alors, dommage pour « les camarades de jeu habituels » !...

member avatar

@ SNIPERGIE80 : comme promis, l’article en réponse à la question "Où en est-on, depuis le 06 octobre, de la finalisation du projet ?" a été publié hier sur le blog du projet.

Je crois que c’est injuste de m’accuser de manque de communication préalable au sujet « des "évolutions" qui sont de profondes modifications au contrat de départ ». D’abord, les modifications vraiment profondes ont été faites à l’occasion de la RESTRUCTURATION du projet, le 15 septembre 2015. Tous les édinautes étaient alors libres de quitter le projet ; très peu l’ont fait et bien d’autres sont arrivés. Enfin, depuis la clôture du financement, le 5 février 2016, j’ai mis en ligne 73 articles sur le blog du projet ; soit une moyenne de 7 par mois, bon nombre desquels relatifs à l’évolution du projet.
Cela montre bien combien je suis d’accord sur l’importance de la PASSION et de L’AFFECTIF des gens qui soutiennent un projet. J’ai toujours cherché l’interaction avec les édinautes. Ce n’est pas de ma faute si les échos ne sont plus fréquents.
Cordialement.

member avatar

@nicolasb27 : Merci pour le commentaire. Il n’y a pas de quoi s’inquiéter : l'augmentation du nombre de pages n’aura aucun effet négatif sur la qualité ou le format de l’album. C’est une question de principe ; et puis, comme l’a souligné Grafit, on a atteint 189% du budget, ce que donne une certaine marge de manœuvre… Cette marge, pourtant, est restreinte. Voilà pourquoi j’ai demandé à l’éditeur de rouvrir le financement ; Patrick vient justement de me donner le feu vert pour l’opération. On en reparlera.
Cordialement.

member avatar

On l'a beaucoup souligné déjà. Le fait que des auteurs (ou supposés tels) viennent pleurer pour des sous pendant le financement mais ensuite disparaissent comme si de rien n'était est indigne, n'arrange pas leurs bidons et donc les nôtres par ricochet.

Ah, pas d'erreurs d'interprétation, ce n'est pas trop le cas de l’ami Luis qui s'est plutôt bien bougé avec un projet pas simple (et classé X) mais il faut évidemment ainsi comprendre la diatribe de SNI...

member avatar

Il n'empêche SNIPERGIE80 a 100% raison là dessus:
" je constate que si personne ne secoue la fourmilière il n'y a aucune communication préalable, ni de L.D ni de S., auprès des édinautes qui sont justes bons à attendre sans être ni consultés ni prévenus des "évolutions" qui sont de profondes modifications au contrat de départ..."

Tous les PL comme pour pas mal de PS, une fois le financement bouclé c'est souvent le désert de blog du côté des auteurs (voleurs de feu, chastity blaze etc) C'est un point qui TEND à rendre LAS les + fervents des édinautes
[et je laisse les camarades de jeu habituels s'amuser à reprendre la formule]

posté par AndyC -

member avatar

Bonjour.
Où et quand doit être publié l'article de L.D en réponse et explication à "la date de parution ajournée au mois de mai" ?
Sans remettre en cause l'engagement artistique de l'auteur et sa motivation à essayer de faire mieux et plus, d"abord pour son plaisir de créateur, puis pour le nôtre ; je constate que si personne ne secoue la fourmilière il n'y a aucune communication préalable, ni de L.D ni de S., auprès des édinautes qui sont justes bons à attendre sans être ni consultés ni prévenus des "évolutions" qui sont de profondes modifications au contrat de départ...
Il me semble que c'est pourtant le b.a-ba de toute communication commerciale : un client prévenu est un client content et un client content est un client patient.
Sauf qu'il y a dans notre "tribu" d'édinautes un élément supplémentaire et primordial que vous (les auteurs et S.) oubliez encore : la passion et l'affectif !
Si on n'est plus passionné ni "affectif" envers la création et la production de Bd mais juste "client", on quitte un OCM (Organisme Considérablement Modifié, depuis sa création...) comme S. et on retourne dans les circuits d'achat classiques avec leurs règles (dont le clientélisme fait aussi partie) connues et sans surprises.
Le fait de continuer à faire vivre une plate-forme comme S. et à accepter tous les aléas (certains moins compréhensibles que d'autres...) inhérents au genre mérite un minimum de concertation avec ces "associés" à part entière !
Sinon ou est la différence (à part pour les auteurs) avec les circuits "classiques" ? Je me sens bien mieux considéré et prévenu en cas de problème, avec les libraires et certains sites spécialisés en ligne que je fréquente pour ma P.A.S.S.I.O.N !
Donc ce n'est pas non plus l'aspect "dématérialisé" de S.
Je n'ai pas de réponse immédiate à mon questionnement, que je fais démarrer ici mais qui n'est pas spécifique à Kalliléa, mais une clarification globale serait bienvenue de la part de S. en cette périodes de bilans...
Les réponses d'édinautes, et d'auteurs, plus "avertis" que moi sont aussi les bienvenues, quitte à créer un fil dédié sur une autre page, afin de ne pas polluer celle-ci.
Cordialement.

member avatar

Probablement pas, avec 189 % de budget, Luis avait de quoi assurer derrière...

posté par Grafit -

member avatar

Bonjour Luis,
Merci pour ces nouvelles sur l'avancée de l'album: ça nous aide à patienter d'ici à sa sortie.
Votre investissement profond dans le développement de l'histoire fait plaisir à voir et vous honore.

Une seule petite inquiétude : l'augmentation du nombre de pages ne va-t-elle pas se faire en contrepartie d'une réduction du format pour rentrer dans les coûts d'impression?

Merci par avance pour votre réponse
Cordialement

member avatar

Bonne nuit.
C’est une question juste, SNIPERGIE80. Mais la réponse est un peu longue ; j’en ferai donc un article, pour demain. En ce moment, la date de parution de l’album est ajournée au mois de mai.
Cordialement,
Luís

member avatar

Bonjour.
Où en est-on, depuis le 06 octobre, de la finalisation du projet (et de son envoi..., msg du 11 juin : "En tout cas, avant la fin de l’année tout devra être disponible et envoyé aux édinautes, y compris les autres contreparties (ex-libris, dessins, etc") ?
Cordialement.

member avatar

Salut, Erik ! Tu auras peut-être remarqué, en lisant quelques articles d’avant les vacances, que le récit sera finalement bien plus long que je l’espérais : au moins 144 pages, c’est-à-dire l’équivalent à trois albums standard (voir l’article du 28 juillet), pas deux.
Je suis tout près de terminer la 2ème partie de l’histoire (dont le dessin n’est plus un simple croquis, bien plus que cela, puisqu’il est, depuis le début, destiné à être publié) ; il ne me manque que quelques cases, çà et là, et les planches 45 et 46. Si je n’avais d’autre chose à faire, ce serait prêt dans deux/trois jours.
Entre-temps j’ai pris quelques décisions (enfin, je réfléchis encore), que je compte dévoiler aux édinautes dans une semaine ou deux. J’aimerais bien connaître ton opinion de confrère avisé, surtout si tu maintiens ta proposition de me donner un coup de main pour la maquette. Mais ça demande de la circonspection, c’est-à-dire des mails personnels. Puis-je t’envoyer un ?

member avatar

Et du coup, Luis, le timing ?

member avatar

Bon courage et on attendra avec impatience ton album qui devrait fortement nous combler et nous faire oublier l'attente de celui-ci.

member avatar

Bonjour, veckbourse. J’avais prévu tout terminer – l’album de Kallilea et les deux livres bonus – à la fin de juillet. L’idée serait de les faire paraître en octobre. Mais je crains que cela ne soit pas possible parce que, d’un côté, l’album sera plus long que prévu et, de l’autre, les bonus me donnent aussi beaucoup plus de travail que prévu. En tout cas, avant la fin de l’année tout devra être disponible et envoyé aux édinautes, y compris les autres contreparties (ex-libris, dessins, etc.).

Merci et un bon week-end !

member avatar

Pour quand est prévu la sortie et l'envoi aux edinautes de cet album ?

member avatar

bonsoir Luis,

pas mal, le saut de l'ange....

posté par Mich -

member avatar

Merci beaucoup, Victor et AndyC.

On a exactement doublé l’investissement au moment de la restructuration !

Ça a été vraiment une course d’obstacles, AndyC. Mais tout est bien qui finit bien, n’est-ce pas ce que l’on dit ? Ou, en ce cas, qui recommence bien !...

member avatar

Bravo, on a presque double le budget, on attandra la sortie de l'album et qui si ça marche bien la version complete pour plus tard, bonne chance

member avatar

Voilà pour le financement de ce projet..,
Il est maintenant noté "projet arrêté" à l'endroit habituel du décompte

9.100€ au "final" de cette grande course d'obstacles
Bravo, Luis. Bon courage pour la réalisation de "l'objet" maintenant!

posté par AndyC -

member avatar

Bonjour. Le cadre de l’image de présentation du TIRAGE AU SORT DE LA VAILLANTE ARCHÈRE vient d’être élargi. Cela vous va ? :-)

member avatar

Une NOTE IMPORTANTE concernant la restructuration du projet a été introduite dans les textes de l’onglet PROJET.
C’est juste, pour que ma proposition soit claire, et je désirais le faire depuis longtemps.

member avatar

Bonjour !

L’article KALLILEA – TIRAGE AU SORT a été mis à jour.

member avatar

Bonjour madscan,

Les calculs pour le budget ont été faits par l’éditeur, Patrick Pinchart. C’était prévu pour 96 pages, je crois, que j’ai par la suite augmenté à 112, en espérant/prévoyant surpasser les 5000€ (ce qui est heureusement arrivé !). En tout cas il y en a une marge de sécurité. Attention : dès la restructuration du projet, en mi-septembre, la plupart de l’album sera au fait en noir et blanc (même si la reproduction en couleurs du gris résulte mieux).

Amitiés,
Luís

member avatar

Bonjour.
Je voudrais modestement investir 20€ mais je me demande comment vous allez pouvoir imprimer un album de 112 pages quadri pour 1800 euros. J'ai comme un gros doute ?!! En tout cas l'adresse de cet imprimeur pourrait m'intéresser.
Par avan
ce merci pour votre réponse.

posté par madscan -

member avatar

Merci. À bientôt, donc !

member avatar

Merci de vos réponses je comprend mieux je reviendrais sur ce projet une fois celui sur lequel je suis enfin terminé.

A très vite

member avatar

On peut comprendre que 5.000€ pour la production (et l'envoi) d'un album à 112 pages minimum et bien de contreparties + le travail de l'auteur... Vraiment, ce n'est pas beaucoup!...

member avatar

C'est ça. Merci, Hérisson.

member avatar

Le financement d'un album en projet libre ne s'arrête pas à 100 %.
Le surplus permet d'avoir un album de meilleure qualité et/ou de mieux rétribuer l'auteur pour son travail :-)

member avatar

Ok mais puisque la parution est garantie y a pas de quoi s'alarmer ou alors je n'y comprend plus rien.
Actuellement 5.230 sont investis sur les 5000 demandé que manque t-il alors ?

Et pourquoi faudrait-il qu'il grossisse ?

Je suis nouvellement arrivé sur SANDAWE et donc j'essaie de comprendre la différence entre les projets libre comme le votre et les projets SANDAWE

Merci pour vos réponses.

member avatar

Pas du tout, la question n’est pas bête !

Voilà : Le 15 septembre, j’ai proposé une restructuration radicale du projet (qui n’évoluait décidément pas) ; entre autres cette restructuration a fortement revu le budget à la basse. La plupart des édinautes a accepté la proposition ; en effet, sept nous ont quittés mais douze sont arrivés. En bref, l’investissement total, qui était de 4500 Euros est aujourd’hui à 5180 et je suis confiant qu’il grossira.
Pour comprendre tout ça en détail il faut consulter quelques articles et commentaires dès ce jour-là.

Merci de l’intérêt.

member avatar

je pose une question sans doute toute bête et bien qu'ayant lu tout les commentaires je vois parution garantie.

Mais question est la suivante que se passe t-il pour que des édinautes retirent leur investissement ?

member avatar

Je le regrette mais... c'est votre argent, votre option.

Au revoir, boys !

member avatar

Pareil que jiefd64. Désolé.

member avatar

Désolé du (petit) retrait mais la solution finale ne me convient décidément pas et mes sous seront sans doute plus profitables ailleurs.

posté par jiefd64 -

member avatar

Et ATTENTION : il y a une mise aux enchères dans le post "LES PROMOTIONS DE SAFFRON : DU 21 AU 26 SEPTEMBRE", jusqu’à samedi. On n’est qu’à 70€, paraît-il... Bien pauvre licitation pour une pièce unique : le croquis sur calque pour l’aquarelle « Kallilea à la Cascade ». M’enfin ! – dirait l’ineffable Gaston.

member avatar

Bonjour.
Aujourd’hui les dernières corrections concernant les bonus on été intégrés dans la liste respective. Il reste à définir le bonus pour le Meilleur Donateur ; et je pense introduire des bonus extra pour ceux qu’atteignent le sommet (soit 750€, déjà attribué, ou 600€, encore disponible) et veulent réaliser d’autres investissements sans revenir aux paliers les plus bas. La question est : quoi et comment ?

member avatar

Et soyez bien sûrs que tout ceci, concernant Kallilea, m’attriste énormément.

member avatar

Voilà, vous mesurez bien le problème qui m’a amené à restructurer le projet Kallilea, comme je l’ai fait. Comment collecter ‘tout’ cet argent, 9.000€ ?! Et ce n’est que la moitié du budget original, bien modeste par ailleurs !
Prenons le 1er tome de « PARALLÈLE », par exemple ; c’est un projet qui est en ligne depuis mars 2015, je crois, c’est-à-dire deux mois après « KALLILEA ». Eh bien, il est déjà financé, avec un budget de 42.000€ (233% celui de Kallilea !) pour 315 édinautes. Un succès, quoi ! Cela fait un investissement moyen de 133€.
« KALLILEA » compte 4.850€ pour 74 édinautes, soit un investissement moyen de 66€, presque exactement la moitié de l’antérieur. Voilà toute la différence et il faut se faire à cette idée, aussi pénible soit-elle.
Si vous voulez un autre exemple, du même scénariste (Philippe Pélaez), prenez « OLIVER & PETER » : budget déjà bouclé de 40.000€ (222% celui de Kallilea !) pour 270 édinautes, soit un investissement moyen de 148€.
Enfin, « VOLEURS DE FEU », celui-ci en PROJET LIBRE, mis en ligne à peu près à la même époque de « Kallilea », janvier 2015 : il est à 12.540€ d’investissement (125% du budget, 10.000€) pour 114 édinautes, ce qui fait un investissement moyen de 110€.
Cela veut dire que mon projet ne trouve qu’un succès bien mince. Pourquoi les édinautes se mettraient-ils à miser soudainement dans ce projet, que ce soit en promesse de don ou pas ? Mettre des originaux en jeu ? Non. Ce serait les dévaluer par complet, sans espoir même d’arriver à une collecte satisfaisante ; les originaux de bd forment un ensemble cohérent, une unité en quelque sorte, et ont une valeur en soi qui n’a rien à voir avec la commercialisation de l’album qui les reproduit. Le fait que la « valeur commerciale » d’une planche (comme d’un tableau) dépend essentiellement de la renommée de son auteur ne vient qu’aggraver le cas.
Mettre quelque chose en jeu, ça peut aller pour des dessins, des croquis, une aquarelle çà et là, mais pas pour des planches. Désolé !

member avatar

Non, une promesse de don n'a pas de sens. Rien n'empêche de miser maintenant. Pourquoi ne pas mettre quelques originaux en jeu ?

posté par J0N45 -

member avatar

Idées de relance........
Comme pour le téléthon, les édinautes motivés pourraient s'engager sur une promesse de don avec échéance proche, histoire d'y voir plus clair....
Pour ma part je serais près à ajouter 100 euros.

Qui me suit........

posté par winch67 -

member avatar

Comme d'autres, j'ai déjà indirectement répondu à l'enquête. Qu'en pensent ceux qui ne se sont pas encore prononcés ? Qui a une idée pour que l'on puisse attendre 9000 euros rapidement ? Le problème n'est pas tellement le soutien insuffisant des 73 édinautes mais plutôt que le nombre de 73 édinautes est insuffisant pour soutenir un tel projet. Que faire pour attirer plus de contributeurs ?

posté par J0N45 -

member avatar

Je comprends, Cargo. Le gros problème est que votre soutien, des 73 édinautes à présent, n’est pas suffisant ; je parle d’un budget minimum prévu de 18.000€, dont 75% fait 13.500€. Nous sommes à 4.830€, à quatre mois et demi de l’échéance.
Merci pour l’appui, malgré la déception. D’ailleurs, vu l’intérêt et l’insistance de tant de vous, je songe vaguement à faire une petite enquêté : qui veut retourner au projet original ? On pourrait le faire si l’on trouvait le moyen d’atteindre 9.000€ à brève échéance (ce qui n’est pas évident).

En tout cas, attention : je ne désiste pas de faire poursuivre les aventures de Kallilea au fil d’albums plus traditionnels ! Au contraire, j’aimerais bien le faire ; mais cela dépendra du résultat de cette opération.

member avatar

Je suis déçu ,je pensais qu'en apportant notre soutien Kallilea pourrait poursuivre ses aventures au fil d'albums..
Je ne me retire pas du projet pour qu'il aboutisse mais...

posté par Cargo -

member avatar

ET ELLE NE PORTE PLUS UN CACHE-SEXE !
Mais vous pouvez continuer à participer de la promotion jusqu’à 22h00 d’aujourd’hui.

member avatar

Vingt pièces du puzzle KALLILEA se sont envolées ! Regardez " ET SI ELLE NE PORTAIT PAS UN CACHE-SEX ? - LE BONUS » sur le blog.

member avatar

Vingt pièces du puzzle KALLILEA se sont envolées ! Regardez " ET SI ELLE NE PORTAIT PAS UN CACHE-SEX ? » sur le blog.

member avatar

Treize pièces du puzzle KALLILEA se sont envolées ! Regardez " ET SI ELLE NE PORTAIT PAS UN CACHE-SEX ? » sur le blog.

member avatar

Huit pièces du puzzle KALLILEA se sont envolées ! Regardez " ET SI ELLE NE PORTAIT PAS UN CACHE-SEX ? » sur le blog.

member avatar

Après la publication de l’article « CHIARA LOMBARDI : TWO DAYS TO GO ! », un édinaute nouveau-venu [ K52 ] a investi 30 Euros et devient participant à la promotion de Gwyneth Saffron.

member avatar

ATTENTION, LES KALLILÉENS : Il ne reste que CINQ JOURS pour boucler les 1800 Euros d’investissement total, sans quoi le tirage au sort annoncé sur le blog le 22 février ne s’effectuera pas. :-(
Voir ARTICLES sur le BLOG.

member avatar

Un projet qui commence bien, le sujet et le dessin me plaisent.

posté par Nieuport -

member avatar

Excellent projet!

member avatar

On connaît depuis hier soir le gagnant du tirage au sort du KALLILEA FAN CLUB. Regardez le post « MR XXX EST LE GAGNANT DU TIRAGE AU SORT POUR KALLILEA FAN CLUB » sur le blog de Kallilea.

member avatar

Être comparé – même indirectement – au grand Paul Cuvelier est un gros compliment !
J’aime bien Cuvelier, pourtant Epoxy n’est pas pour moi une de ces meilleures productions. Il aurait dû la faire à l’encre de chine et aquarelle, comme cette première planche témoin qu’il a présenté à l’éditeur Losfeld et qui est d’un équilibre et d’une beauté exceptionnels. J’ai l’impression à la lecture de cette histoire qu’il s’agit d’une sorte de malentendu de la part de Van Hamme, d’une « œuvre sous commande » qui ne le fut pas vraiment et qui finit par ne pas rencontrer de grand écho de la part du dessinateur ; possiblement à cause de la censure des temps où de son propre désenchantement.
Je préfère nettement des bd comme « Le Signe du Cobra », qui m’a fait découvrir Corentin et Cuvelier en même temps, un récit d’Acar très bien ficelé et hors normes pour la bd classique, mis en images avec un talent et une souplesse qui m’ont fait rêver et devenir un admirateur de son dessinateur dès les premières planches. J’avais treize ans et je n’ai jamais oublié. Ou encore une bd comme « Corentin et le Prince des Sables ». Oh, quelle merveille ! Quel sensibilité, quel force et quel érotisme séduisant dans les corps ! Il était sans égal dans le monde de la BD (il l’est encore, presque, même si plus de quarante ans se sont passés), tellement unique, tellement expressif, d’une virtuosité et d’une sensibilité inhabituelles qui l’ont fait se heurter aux règles, aux conventions et au moralisme parfois hypocrite du classicisme dans ce mode d’expression.
Je préfère à Epoxy, par exemple, cette belle histoire de Wapi en six pages, sur scénario de Jacques Acar, où l’on retrouve une fois de plus ce qui est assez rare dans la bd : un dessin qui traduit des états d’âme.
Finalement, au sujet de celui qui est, pour moi, sûrement un des plus grands dessinateurs qui ont servi la BD », j’ai écrit (en portugais et en français !) un post sur mon blog : http://luisdiferrart.blogspot.pt/2011/07/paul-cuvelier.html
Merci, clavan. Je me suis bien allongé !...

member avatar

Amazone, Amazone,....

Pleins de souvenirs de jeunesse avec Epoxy de Paul Cuvelier!

posté par clavan -

member avatar

On est deux, au moins, Frome ! Bienvenu !

member avatar

J'aime la BD et l'histoire ancienne,je participe à l'aventure.

posté par Frome58 -

member avatar

Je viens de découvrir que tu es le onzième fan de Kallilea. C'est beau, ça! :-)

member avatar

Merci, usap97. Ils sont fous, ces Romains!

member avatar

Bienvenue sur Sandawe.

posté par usap97 -

Veuillez vous connecter pour poster un commentaire.

Comment ça marche

Cliquez ici pour en savoir plus sur le fonctionnement de Sandawe.

Abonnez-vous à notre newsletter

Twitter

Facebook