Stefdecaen

Le Blog de Stefdecaen

Initiateur, Encreur, Colorist, Scenarist, Cartoonist.

Les contenus des blogs des auteurs sont sous la responsabilité de ceux-ci. Ils ne sont pas supervisés ni cautionnés par Sandawe.

Le Chevalier au Cygne : beauté du noir et blanc

article image

Bonjour à tous,


Pour répondre à une remarque sur mon blog-projet au sujet de la beauté des dessins en noir et blanc, quoi de mieux qu'une démonstration par l'exemple ? 

Je vous offre un splendide paysage bavarois, avec en prime une petite astuce : trouvez pourquoi le petit texte en bas à droite est imprimé à l'envers...

Très bon week-end.

9 commentaire

Le Chevalier au Cygne : dessin à 4 sens

article image

4imagesvoir

Bonjour à tous,


Après une petite éclipse indépendante de ma volonté, je reviens sur le site avec ce dessin, que mes suiveurs les plus fidèles connaissent déjà, mais qui mérite d'être remis en valeur car il est particulièrement emblématique de mon livre. 

C'est l'occasion pour ceux qui ne connaissent pas mon projet de le découvrir par un excellent exemple, puisque c'est un dessin qui montre quatre scènes très différentes selon le sens où on le regardeQui dit mieux ? 

Merci de votre soutien et de vos commentaires.   

0 commentaire

LE CHEVALIER AU CYGNE : nouvelles images...

article image

Bonjour à tous,


Aujourd'hui, je vous présente Louis II de Bavière, le personnage principal de mon livre "Le Chevalier au Cygne". Il se trouve ici dans l'un des châteaux extraordinaires qu'il a fait bâtir. Quel dommage de le voir ainsi, proche de la folie, lui qui était si beau dans sa jeunesse ! Mais il faut dire que cette planche se situe plutôt vers la fin, puisque c'est la 71ème. 

Comme tous les auteurs de récits historiques (ou sur fond historique), j'ai un goût poussé pour la précision. C'est nécessaire pour la crédibilité, mais aussi parce que Louis II est indissociable de son univers foisonnant et baroque que je vous invite à découvrir.

0 commentaire

METAMORPHOSE

article image

3imagesvoir

Dans mon précédent billet, j'expliquais que mon projet "Le Chevalier au Cygne", qui vient tout juste de sortir de la phase d'incubation, fonctionnait à la manière des "Upside-downs" de Gustave Verbeek, c'est-à-dire que toutes ses planches étaient (au minimum) à double vision. Je vous en donne un exemple simple avec ce dessin qui se métamorphose radicalement quand on le fait pivoter d'un quart de tour à droite. Vérifiez avec la version en noir et blanc... 

0 commentaire