Erik Arnoux

Le Blog de Erik Arnoux

Initiateur, Scenarist, Cartoonist.

Les contenus des blogs des auteurs sont sous la responsabilité de ceux-ci. Ils ne sont pas supervisés ni cautionnés par Sandawe.

L'AVIATEUR, évolutions de la couv vers une version définitive (2)

article image

4imagesvoir

On va oublier que la couv finale a été montrée trop tôt. Avant d'en arriver là, il y a donc eu la mise au net par Chrys de son croquis de départ. Il a donc repris son rough et mis en place le dessin détaillée.

Seulement l'avion est intact, comme dans le rough, d'ailleurs, alors que dans l'histoire, une roue se tord au moment de atterrissage et une aile est cassée par des épineux. Mais on ne le sais pas encore et du coup il finalise l’image comme ça... Je trouve aussi le perso bien décontracté comme s'il était chez Disney, mais bon ça passe. Enfin je croyais...

Et puis on reçoit les dernières pages de l'histoire dans laquelle il t a la séquence. Donc, il faut retoucher... Ni lui ni moi ne sommes les derniers pour refaire les choses. On va pas se bloquer là-dessus. Qu'à cela ne tienne, il casse l'aile et tord la roue...

Et puis en la recevant je trouve le truc un peu trop monochrome et lui propose de changer le ciel. Je rajoute donc un ciel et de la matière en bas, parce que j'aimerais bien que le titre soit dessous, pour laisser respirer le ciel et l'avion... Je lui envoie, il trouve ça pas trop mal... Dargaud aussi.

On se dit que c'est terminé. J'en profite pour maquetter le truc à ma sauce, lettrage en bas et ciel dégagé, en reprenant la typo de TRAMP, puisque la série en est issue...

6 commentaire

L'AVIATEUR, évolutions de la couv vers une version définitive (1)

article image

Quand on a causé couverture, le projet n'était pas encore signé.

Novembre 2013, on prépare le dossier qu'on enverra à Dargaud. J'étais dans le Sud chez Kraehn en train d'expliquer à madame le fonctionnement de Photoshop quand Chrys m'a envoyé par mail une première esquisse vite faite en 10 minutes et colorée à la louche puis maquettée, de ce qu'on avait pensé être une couverture potentielle, juste pour voir...

Le titre d'alors, c'était Pilote. On l'a mise dans le dossier, comme un rough (que c'était) en se disant qu'on tenait peut-être là les bases de ce que serait la version finale. On a envoyé à Dargaud. Ils ont aimé.

On ne se doutait pas que ça allait pas mal bouger et que la maison demanderait à faire et refaire...

7 commentaire

Et l'Aviateur s'annonce au catalogue Dargaud...

article image

Dans les sorties Dargaud de mai prochain, qu'est-ce qu'on voit-y pas ?

Le prix aussi, 15 euros. Pour 62 pages...

28 commentaire

En cours: Le 20 mai, L'AVIATEUR (Dargaud)

article image

Quelques nouvelles de l'Aviateur qui va sortir dans deux mois maintenant chez Dargaud...

Ce sera Le 20 mai dans les bacs. C'est un titre auquel croit beaucoup l'éditeur qui va le pousser en conséquence avec les moyens adéquat et leur force de frappe commerciale dont on sent déjà les effets en interne.

L'album est un cross over de TRAMP, titre à succès de Jusseaume et Kraehn comprtant 10 albums et auquel Dargaud souhaitait adjoindre une série parallèle.

Story-boardé, mis en scène, monté et lettré par mes soins, les pages dessinées par Chrys Millien (W4) ont été mises en couleur par Patricia Jambers qui est la femme de notre scénariste Jean-Charles Kraehn. Lui et moi nous connaissons depuis le début des années 80 et nos débuts dans une petite agence qui s'appelait ID Program avant de rejoindre Glénat pour Vécu, lui fin 84 avec Les Aigles Décapitées et moi en 85 avec Timon des Blés...

Le second tome est déjà en route, mais je ne serai plus de l'aventure, mes deux co-auteurs étant désormais en binôme pour réaliser la suite des aventures de Josef.

Je vais de mon côté - après avoir terminé l'écriture du scénario de SL3 que vous allez suivre en live ici dans les semaines à venir -  entamer la réalisation en solo d'un gros projet à venir, dont pour le moment il est sage de ne rien dire puisque la signature n'est pas encore actée...

On peut juste annoncer que ce sera scénarisé par mon confrère et ami Jean-David Morvan...

17 commentaire

SL2 - Meilleurs voeux aux édinautes...

article image

... En espérant pouvoir conclure avec eux l'expérience Sandawe au mieux avec ce second tome qui j'espère aura son financement aussi rapidement que le premier, tout en suivant avec attention la sortie du 1...

D'autres vœux que je me souhaite aussi : http://erikarnoux.blogspot.fr/2012/12/2013.html...

1 commentaire

Un essai. Avec image !

article image

Un dessin un peu modifié vite fait sur une case envoyée par David, à comparer avec le noir et blanc déjà montré...

0 commentaire

Sortie, enfin...

article image

C'est arrivé ce matin à la maison...

Merci à Sandawe.

0 commentaire

Mise en marche...

Depuis mon dernier passage sur ce blog que personne ne doit lire puisqu'il est introuvable, en tout cas pas simple d'accès, pas mal de gens sont venus nous rejoindre et je les remercie tous, nous remontons et sommes à 12%, plus de 5500 euros réunis... J'ai commencé d'avancer sur le découpage et David va bientôt attaquer quelques pages, en parallèle avec nos travaux en cours respectifs...

On attend tous de voir l'accueil qui sera réservé à Maudit Mardi et Il Pennello qui sont un peu les éclaireurs de la maison...

EA

0 commentaire

Merci aux dix investisseurs actuels...

Je ne peux que remercier les gens qui suivent et investissent sur notre projet. Clairement, on regarde chaque message comme un encouragement.

On a une première ligne de remplie.
Actuellement, je dessine le second tome d'une série pour Casterman, et David travaille aussi en Espagne, mais nous allons proposer évidemment les premières pages en parallèle pour mettre l'eau à la bouche des gens. Je crois qu'on attendait d'être à 10%... ça risque de mettre un peu de temps.

Je ne voudrais pas que soit pris comme une façon de me mettre en avant, pourtant il ne faut pas oublier que j'ai vendu à ce jour et toutes séries confondues près de 400 000 albums sous mon nom, que ce soit en dessinateur ou en scénariste ou les deux mélangés. Je veux dire par là qu'il y a un noyau de public déjà 'acquit' qui suivrait et achèterait un album de moi, un fait que peuvent prendre en compte les investisseurs potentiels.

EA

0 commentaire

1000...

Et mille euros...  1000.

Je note que les 3/4 proviennent de la même personne qui décidément croit dans ce projet qu'elle semble vouloir financer toute seule, à force. Que dire, sinon, 'merci', en espérant qu'elle suscitera quelques émules aussi décidés et motivés qu'elle pour venir parier sur le camarade Morancho et moi...

EA

0 commentaire