Pourquoi devenir auteur de Sandawe?

Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles devenir un auteur de Sandawe. Pour participer à une communauté centrée sur la bande dessinée; pour expérimenter un nouveau mode d'édition, novateur et professionnel; pour être plus proche de votre public; pour travailler avec un éditeur qui vous conseille; pour publier des planches dans votre blog d'auteur et mesurer l'intérêt du public avant de vous lancer dans le travail de longue haleine qu'est un projet; pour bénéficier de la promotion offerte par la présentation de votre album, dans votre blog d'auteur, à des milliers de lecteurs potentiels. Mais, surtout, parce que, ensemble, les édinautes, Sandawe, nous unissons nos forces pour vous offrir plus de visibilité et vous donner plus de chances de réussir votre projet.

Qui peut s'inscrire comme auteur?

Tout auteur de bande dessinée, amateur, étudiant ou professionnel, quel que soit son style ou son "école". Ou toute personne souhaitant présenter un projet libre en tant qu'initiateur de projet.

Qui sont les "auteurs Pro"?

Ce sont les auteurs qui ont au moins pubié un album et qui ont encodé son ISBN dans leur profil.

Quels sont mes avantages à m’inscrire en tant qu'auteur?

Vous pouvez gérer un blog où montrer vos travaux aux membres de la communauté, prépublier un album pendant sa création ou avant sa commercialisation pour le faire connaître et aider à sa vente, obtenir des avis, dialoguer avec des lecteurs, d'autres auteurs, des professionnels. Et vous pouvez aussi, bien entendu, proposer un projet d'album à financer sur Sandawe.

A quoi sert mon blog d'auteur?

A permettre aux internautes de découvrir votre travail et à dialoguer avec eux. Vous pouvez y montrer d'anciens travaux, y présenter des albums déjà publiés, de nouveaux dessins, etc.  Vous pouvez y prépublier un album afin de le faire découvrir en ligne pendant sa réalisation ou afin de le faire connaître et de le vendre.
Plus vous animerez vos pages, plus vous serez visible sur le site.

Dois-je obligatoirement présenter un projet?

Non. Vous pouvez très bien vous inscrire uniquement pour faire partie d'une communauté axée sur la bande dessinée, soutenir des projets d'albums, participer aux forums, etc. Ou, si vous êtes auteur, simplement prendre le temps de faire germer un projet dans votre blog d'auteur. Vous obtiendrez ainsi des avis de passionnés, lecteurs et auteurs.

Comment présenter un projet?

En cliquant sur le bouton "Créer un projet" et en complétant tous les champs de tous les onglets.
Pour pouvoir présenter un projet, vous devez vous être enregistré comme auteur ou auteur-initiateur de projet et avoir complété tous les champs d'identification demandés.

Puis, complétez consciencieusement tous les champs, en soignant particulièrement les points suivants :

Le titre.
Choisissez quelque chose de court, efficace, immédiatement compréhensible.

Le pitch.
C'est une phrase qui symbolise votre projet et qui pourrait, dans l'absolu, servir de slogan publicitaire pour une affiche. Faites-le court !

Le résumé.
Résumez ici votre projet, ses spécificités, en quoi il est créatif, innovant, original, attractif...

La description.
Expliquez les fondements de votre projet. Vous avez ici tout le loisir de compléter le résumé, d'expliquer en détail en quoi il consiste, pourquoi il est indispensable de le soutenir, en quoi vous êtes crédible pour le mener à terme.

Les visuels.
Quelques premières images pour nous permettre et permettre aux édinautes de bien visualiser votre projet. Pour une bande dessinée, quelques planches terminées, en noir et blanc ou en couleurs montrant vos qualités narratives, votre découpage, votre sens de la mise en page, la lisibilité du dessin, la clarté du récit, etc.

Compléments éventuels.
Figurera là tout ce qui ne rentre pas dans les rubriques précédentes. Pour une bande dessinée, ajoutez croquis de travail, esquisses, essais de couleurs, déclinaisons de l'univers, etc. Songez à la vidéo, qui est très appréciée des édinautes. Il vous suffit de la poster sur Youtube ou d'autres sites de vidéo, vous pourrez l'intégrer ensuite sur le site.

Une fois ces premières informations introduites, vous devez soumettre le projet. S'il est accepté, vous pourrez alors introduire le budget et les contreparties.

Vous pouvez demander l'aide de Sandawe lors de ces phases en acquérant un module d'aide : https://shop.sandawe.com/3_coaching-pour-l-autopublication-bd-et-le-crowdfunding

Tous les projets proposés sont-ils acceptés?

Non. Chaque projet est lu et étudié par l'éditeur, qui ne conservera que ceux qui correspondent à des critères minimaux de qualité. La communauté d'édinautes est constituée de passionnés de bande dessinée, ils ne soutiendront pas des projets d'un niveau trop amateur. Ils peuvent cependant, par sympathie, financer un projet imparfait. Les critères de choix sont donc souples.

Que faire si mon projet n'est pas accepté?

Laissez-le mûrir, retravaillez-le, prenez votre temps. Un bon projet est souvent le résultat d'une longue gestation.

Quelques planches ont déjà été publiées dans la presse, puis-je quand même financer le projet sur la plate-forme Sandawe?

Tout dépend si cette publication a donné lieu à un contrat entre l'éditeur et vous. Si c'est le cas, il vous faut vérifier s'il ne vous lie pas de manière exclusive à cet éditeur pour cette œuvre spécifique (auquel cas il vous faudra vous mettre préalablement d'accord avec l'éditeur). Mais, généralement, il ne vous a été payé qu'un droit de publication, et vous conservez tous vos droits par ailleurs.

Un album a déjà été publié chez un autre éditeur, mais ne s'est pas vendu. Puis-je le proposer à l'édition sur la plate-forme Sandawe?

Oui, si vous avez récupéré vos droits. Ce qui est généralement le cas si l'éditeur précédent a cessé la vente. Vous devez lui envoyer une lettre annonçant que, puisqu'il ne le vend plus, vous récupérez vos droits et vous lui demandez en retour une lettre d'accord.

Pourquoi est-ce qu'on m'envoie des documents administratifs avant de mettre mon projet en ligne?

Afin de ne proposer aux édinautes que des projets à propos desquels l'initiateur du projet et Sandawe sont d'accord et qui mentionnent les prestations à effectuer par Sandawe et les engagements de l'initiateur du projet (réalisation du projet, fabrication et envoi des contreparties, délais, etc.) si le financement est atteint. Ils ne seront cependant d'application qu'à partir de ce moment-là.

Que puis-je attendre de Sandawe?

Dans le cas d'un projet géré par Sandawe, l'éditeur est votre interlocuteur. C'est lui qui étudie votre projet et en discute avec vous. C'est avec lui que vous allez préparer la présentation pour convaincre les édinautes d'investir. C'est lui qui vous suivra durant toutes les phases de financement puis de création du projet. C'est avec lui que sera réalisé le matériel de promotion de l'album. Vous pourrez à tout moment faire appel à lui pour avoir du recul par rapport à votre travail et du soutien. Pour nous, le rapport humain entre un auteur et son éditeur est essentiel. Enfin, si vous nous mandatez pour cela, c’est Sandawe qui pilote la production et la commercialisation de l’album et des autres droits afin de générer plus de ventes et de droits d’auteur. Le responsable commercial travaille, pour cela, avec des équipes commerciales en Belgique, France, Suisse et Québec et avec le plus important distributeur européen, Hachette.

Dans le cas des projets libres, vous choisissez à la carte les prestations de Sandawe que vous souhaitez, selon une grille de tarifs pour les auteurs professionnels (à demander à editorial@sandawe.com), ou en acquérant des modules d'aide à l'autopublication sur la boutique de Sandawe (vous en intégrez le coût au budget à récolter et vous ne les commandez que si le projet est financé) : https://shop.sandawe.com/3_coaching-pour-l-autopublication-bd-et-le-crowdfunding

A quoi est-ce que je m'engage en proposant un projet?

Vous vous engagez notamment à maintenir votre projet en ligne, pendant la durée fixée lors de celle-ci, et à animer le blog du projet durant la période de financement afin de motiver les édinautes. La description complète du service de Sandawe et des engagements mutuels se trouve dans les conditions générales du site, et aussi dans une convention qui est signée entre Sandawe et vous. De manière très générale et contrairement à l'édition traditionnelle où l'essentiel est entre les mains de l'éditeur, vous avez ici un rôle important à jouer. Plus vous serez actif, plus vous aurez de chances de motiver les édinautes à investir et à créer le "buzz" autour de votre travail.

Qu'est-ce que je gagne?

Si vous avez signé un contrat d'édition pour les anciens contrats Sandawe, un pourcentage de droits d'auteur sur les albums vendus (pour ce qui dépasse le montant de l'avance qui vous aura été octroyée). Vous toucherez bien entendu aussi sur les autres utilisations de votre œuvre, selon les modalités qui figureront dans votre contrat. Par exemple, les droits sur l'édition numérique.

Si vous avez financé un projet libre, la totalité des bénéfices vous revient. Dans le cas d'une vente sur la boutique en ligne shop.sandawe.com, Sandawe prélèvera sa commission de libraire. Dans le cas d'une vente en librairie via les circuits de Sandawe (Hachette, Dilibel, etc.), Sandawe touchera 10% du prix de vente en tant qu'agent. Le distributeur, le libraire et le diffuseur se partageront environ 60% du prix de vente sur les exemplaires vendus. En théorie, 30% vous reviennent, mais il peut y avoir des frais de retour, de tri et de stockage si vous ne pilonnez pas les livres retournés par les libraires.

Qu'est-ce que l'incubation d'un projet ?

Lorsqu'un projet est accepté, il faut s'assurer qu'il disposera d'un minimum de soutien pour avoir un espoir de démarrer. Il est donc mis en ligne et accessible via un lien direct que l'auteur ou l'initiateur de projet communique à ses connaissances, sur sa page Facebook, etc. afin de les inviter à entamer le financement. Lorsqu'un certain nombre de personnes (actuellement dix) ont investi, il devient visible sur l'ensemble du site. 

Puis-je commencer à dessiner avant que l’objectif soit atteint?

Oui si vous le désirez pour donner plus de matière et de motivation aux édinautes ou si vous avez bon espoir d’atteindre cet objectif .
Rien ne vous empêche donc d'avancer si vous le souhaitez. Vous devez cependant être conscient que, si l’objectif n'est pas atteint dans le délai imparti, nous ne pourrons pas vous verser l'argent. Si vous garantissez la publication, nous pourrons cependant, en fin de financement, vous verser la somme recueillie, même s'il ne s'agit pas de la totalité du budget prévu.

Combien de temps faudra-t-il pour récolter l'argent nécessaire?

C'est impossible à dire. Cela dépend de la somme à obtenir, mais également de la communication entre l'auteur et les édinautes. Idéalement, pour de petits budgets, moins de trois mois. Pour de gros budgets, cela peut durer un an, voire plus.

La répartition du budget est-elle la même pour tous les projets?

Non. La rémunération des auteurs peut varier en fonction du matériel déjà disponible. Les frais d'impression varient selon le format, le nombre de pages, le type de papier, le choix de la couleur ou du noir et blanc, etc. Par contre, pour tous les albums gérés par Sandawe, nous avons prévu une finition de qualité, avec reliure cousue, des services de presse et de la promotion.

Combien de temps ai-je pour terminer mon album?

C’est à discuter en fonction du matériel déjà disponible. Si tout est à faire, vous disposez d'un an pour accomplir votre projet à partir de l’atteinte de l’Objectif ou l'annonce de la parution garantie, y compris le matériel nécessaire à la fabrication et à la promotion de l'album. Ce délai pourra cependant être prolongé en cas de force majeure. L'important sera de tenir au courant, en toute transparence, vos édinautes, des aléas éventuels de création.

Une fois l'album dessiné, après combien de temps sera-t-il disponible chez les libraires?

Le plus tôt possible, mais cela variable d'un livre à l'autre, en fonction de nombreux critères, comme la saisonnalité, l'actualité, des opérations commerciales éventuelles que nous pourrions faire, etc. La version numérique pourra être disponible plus tôt dans certains cas.

Mon album sera-t-il distribué comme tous les autres?

Tout à fait. Chaque livre à qui un initiateur de projet confie la commercialisation à Sandawe sera défendu par une équipe de délégués commerciaux par territoire, qui le présenteront aux libraires à partir d'un argumentaire et d'un matériel de prospection que nous leur fournirons. Il sera ensuite distribué par un distributeur important, Hachette. Un service de presse pourra l'accompagner à son lancement, afin de convaincre les medias d'en parler. Et, bien entendu, une importante communication peut être faite par newsletter vers les milliers de membres de la communauté, par bandeaux publicitaires sur le site de Sandawe et sur le site ActuaBD.