Blog

"Complètement des bulles" : une émission suisse sur la bande dessinée

article image

Parmi les émissions, une est consacrée à la bande dessinée : "Complètement des Bulles". Dans son édition de juillet, elle consacre une séquence à Sandawe. A écouter sur le site de La Fabrik.

Mondial 2018 : c'est la BD qui a déjà gagné !

article image

2imagesvoir

'est en tout cas ce qu'annonce la presse ce week-end en faisant référence, en "une",  aux deux grandes stars de la bande dessinée. Qu'ils aiment le foot ou non, les Belges et les Français seront inévitablement devant un écran, ce mardi soir, pour un remake de l'affrontement, dans "Astérix chez les Belges", entre le Gaulois Abraracourcix (les Bleus) et Geuselambix le Nervien (les Diables), dont le premier n'était pas tout à fait d'accord avec l'affirmation de Jules César selon laquelle "de tous les peuples de la Gaule, les Belges sont les plus braves". Et le second tenait absolument à lui démontrer que le grand Jules avait raison.

D'autres journaux opposent carrément Astérix et Tintin. Ce qui fait bien plaisir. Car en faisant appel à ces mythes de la bande dessinée, les médias démontrent une fois de plus, pour ceux qui osaient encore en douter, combien la bande dessinée est désormais génétiquement ancrée dans la culture populaire.

Enfin, rappelons que ce n'est qu'un jeu : que ce soit Astérix ou Tintin, que le meilleur gagne ! Et, en ce qui concerne ces deux héros, la victoire leur est acquise depuis bien des décennies dans les rayons de nos bibliothèques, dans notre culture et dans nos cœurs.

Pour commémorer à notre façon cet événement avec de la bande dessinée, nous offrons 20% de réduction sur notre e-shop à l'occasion de ce Mondial.

Cocorico ! Une demi-finale du Mondial 2018 qui promet des émotions !

article image

Ce vendredi, la France et la Belgique se sont qualifiées pour la demi-finale. Ce mardi, il y aura du monde devant les postes de télévision dans les deux pays... et de l'ambiance dans les familles des membres de notre communauté, qui sont en majorité Français et Belges.


Donc, car ce n'est finalement qu'un jeu, une seule chose à dire : que le meilleur gagne!

(Ci-dessus, le dessin du jour de Nicolas Vadot qui, entre diverses nationalités, a aussi celle de Belge).


Une carte blanche de Nicolas Vadot dans le quotidien "L'Echo"

article image

L'auteur de "Madame Ronchard", dessinateur de presse célèbre, Nicolas Vadot publie une carte blanche dans "L'Echo" à propos de l'Australie, citée en exemple pour sa gestion de la migration. Ayant lui-même émigré plusieurs années dans ce pays après avoir épousé une Australienne, il remet les pendules à l'heure et montre une réalité moins  angélique que celle que les responsables politiques donnent.

(Pour ceux qui ne connaîtraient pas Théo Francken, représenté dans le dessin repris ci-dessus, c'est le très contesté secrétaire d'Etat belge à l'Asile et à la Migration, considéré par certains comme le Trump belge pour ses méthodes musclées et ses propos et tweets provocateurs. NDLR)

Bienvenue au gagnant du Prix Bédécouvertes du Festival de Montréal

article image

En vous rendant sur son blog, vous pourrez ainsi découvrir ses premiers pas, puis son évolution, lui faire part de vos remarques et avis, et le voir élaborer le projet qui pourra être édité avec votre soutien.

Il a du pain sur la planche ! Mais c'est une opportunité exceptionnelle pour lui d'apprendre, grâce à vous, lecteurs et auteurs.


Concours BDécouvertes Québec : le grand prix revient à ...

article image

Le but de la communauté de Sandawe est de permettre à des auteurs de bande dessinée de concrétiser leurs projets d'albums et d'aider de nouveaux talents à émerger. C'est à ce titre que Sandawe s'est associé au Festival de la Bande dessinée de Montréal afin de donner un coup de pouce à un jeune auteur du Québec, par le moyen d'un concours de création de bande dessinée intitulé "BDécouvertes Québec".

Le jury, constitué de Jimmy Beaulieu (auteur), Marc Tessier (auteur), Maxime Beaulieu (bibliothécaire), Eugénie Rompré (éditrice) et Patrick Pinchart s'est réuni ce vendredi 25 mai et, à l'unanimité, a décidé d'accorder le grand prix à Colin Effray. Celui-ci a séduit les membres du jury par la forte personnalité qui se dégage de son travail, dans la lignée de Mœbius, par l'impeccable travail de narration (avec, en plus, la prouesse d'une réalisation muette), la qualité de son encrage, l'originalité de son univers fantastique, et une chute vraiment inattendue. C'est du très, très bon travail.

Il recevra une sélection d'albums parus aux éditions Sandawe, mais surtout a désormais l'opportunité d'avoir une première opportunité professionnelle par la réalisation d'un premier livre A5 de 32 pages, qui sera financé avec la collaboration de la communauté Sandawe. C'est une grande première, puisque les membres auront l'occasion de le guider durant l'élaboration de son projet, qui sera ensuite financé sur notre site en budget ouvert. Ce budget permettra d'imprimer 500 exemplaires qui ne seront pas distribués dans le commerce en Europe. Ils seront uniquement disponibles pour les édinautes de Sandawe, les boutiques en ligne de Sandawe et du Festival de la Bande dessinée de Montréal (disponible en 2019), une sélection de libraires au Québec, et pour l'auteur. Tous les bénéfices lui seront reversés. En accord avec le conseil d'administration du festival, celui-ci pourra également disposer, s'il le souhaite, d'un espace au Festival de la Bande dessinée de Montréal 2019.

Vu la qualité de son travail, nous ne doutons pas qu'il réalisera une première œuvre d'un très bon niveau. Nous lui souhaitons en tout cas bonne chance dans la bande dessinée !

Les membres de Sandawe ont, quant à eux, élu Matt Gagnon pour le prix des lecteurs.

Les planches des participants sont exposées sur le site du festival jusqu'à la clôture de celui-ci, le 27 mai.

Concours BDécouvertes Québec : le lauréat des lecteurs de Sandawe

article image

Dans le cadre du concours organisé conjointement par le Festival de la Bande dessinée de Montréal et Sandawe, les membres de notre communauté avaient la possibilité d'élire leur préféré parmi les douze participants. Vous avez voté, vous avez choisi, et l'heureux élu est Matt Gagnon.

Vous récompensez ainsi un jeune auteur qui a réalisé une planche vraiment professionnelle, graphiquement très recherchée,  respectant parfaitement le thème, avec une idée de départ drôle et une chute très originale. Bref, du tout bon !

Il a reçu un gros colis cadeau avec une sélection de livres parus aux éditions Sandawe, mais plus important encore, la considération des lecteurs qui ont apprécié son travail au point de l'élire. Et c'est bien la finalité du travail de tout auteur de bande dessinée : plaire à des lecteurs. Félicitations à lui !

Les planches des participants sont exposées sur le site du festival jusqu'à la clôture de celui-ci, le 27 mai.

Remise du prix des lecteurs et du prix des professionnels du concours BDécouvertes Québec

article image

Ce concours réalisé conjointement par le Festival de la Bande dessinée de Montréal et Sandawe est désormais clôturé.
Le vote des lecteurs, qui a été réalisé dans la communauté des membres de Sandawe, a déjà été dépouillé.
Le jury de professionnels se réunit aujourd'hui pour délibérer.

Les deux prix seront annoncés lors de l'inauguration officielle du festival au Parc Lafontaine de Montréal à 19h30, heure locale.

Le gagnant du prix des lecteurs recevra une sélection d'albums de bande dessinée parus aux éditions Sandawe.

Le lauréat du concours recevra la même chose et, surtout, l'édition d'un album de bande dessinée par Sandawe et l'accompagnement éditorial pendant toute la création.

Les trois sœurs Litte Horse : le tome 7 de Lance Crow Dog est paru

article image

Lance enquête à Brookings pendant qu’Helen fait de même sur la réserve indienne où ce dernier a vécu une partie de sa vie. Elle découvre ce que fut l’enfance de Lance au travers des conditions de vie des jeunes Indiens, leurs obligations vis à vis de leur famille, et leurs difficultés à s’intégrer dans les universités des blancs. Nos deux héros, chacun de leur côté, vont apprendre que la disparition de Kohana est liée à un événement vieux de plusieurs milliers d'années...

Feuilletez l'album ici.




La série «LANCE CROW DOG» est une série policière très particulière. D’abord, par la personnalité du personnage central très éloignée des clichés. Cet agent du FBI est un sang-mêlé, fils d’un père sioux oglala et d’une meère irlandaise, marqué par les drames qui ont frappé les Indiens d’Amérique et particulièrement ses parents. Ensuite, parce qu’on y découvre en filigrane la culture amérindienne, les déchirements dans les réserves, la condition difficile des héritiers de ceux qu’on appelait autrefois des «Peaux-Rouges». Enfin, parce qu’elle a connu deux vies. Lancée par Serge Perrotin et Gaël Séjourné, elle a été relancée par le même scénariste avec, cette fois, Jean-Marc Allais au dessin. Une réussite. Que ce tome 7 vient confirmer.

Il est en vente dans toutes les bonnes librairies. Vous n'avez pas de bonne librairie à proximité ? Trouvez-le ici.