Pyraths reliure

Pyraths

Dessin: Licinia - Scénario: KatiaEven - Couleur: Francesca Pesci
  • Projet Sandawe

Textes

Les Pyraths sont bien embêtés : alors qu'ils coulaient des jours tranquilles grâce aux larmes d'or de leur figure de proue, monnayables à outrance, voilà que la source semble se tarir et qu'elle ne fournit plus assez pour subvenir à leurs besoins. Repartir à l'abordage devient inévitable. Et quand on n'a rien abordé depuis des lustres, le manque d'entraînement se fait cruellement ressentir. Même en révisant "l'abordage pour les nuls"...Quoi qu'il en soit, faute de revenir mort -ou pire- riche, les voilà avec un prisonnier qui a l'air d'en savoir un rayon sur les trésors cachés, et ça tombe à point nommé ; on fait une petite escale à Saint Matlo, le temps d'aller vendre les dernières larmes d'or, et on tente l'aventure!


Mais l'escale de courte durée va coûter cher : la figure de proue disparaît! Si on avait encore un espoir de ne pas trop vite tomber à cours de ressources, voilà de quoi faire envoler toutes les belles illusions!


Bon. Un peu de rhum là-dessus mathurin, et on va trouver une solution.

Voilà comment les Pyraths reprennent la mer, pavillon battant, prêts à aborder les navires marchands plus ou moins efficacement! Quand en plus on a un prisonnier comme boulet, et qu'une colonie de tortues samouraï vous coltine un guide autiste dans les voiles, la route risque d'être longue. Très longue...

Entre le feu de camp qui coule le navire, le casse-tête pour déchiffrer l'énigme du trésor, les escalades périlleuses dans des grottes hostiles, et  l'arrivée sur une île plus que douteuse, les Pyraths vont devoir prendre leur courage à deux mains - voire à plus si possible - pour se sortir de ce sale  pétrin! Ca tombe bien, du courage, ils en ont à revendre. Pour pas cher...

(suite dans l'album...)

Comment ça marche

Cliquez ici pour en savoir plus sur le fonctionnement de Sandawe.

Abonnez-vous à notre newsletter

Twitter

Facebook