Fresque murale BD 1 reliure

Fresque murale BD 1

Initiateur de projet: Art Mural, phildx - Dessin: vanna - Scénario: vanna - Couleur: vanna - Encrage: vanna
  • Projet libre

La fresque murale est inaugurée, mais son aventure s'arrête ici

article image

Malheureusement, le projet de fresques murales du parcours BD  avec Vanna Vinci puis Claire Bretécher n'a pas attiré suffisamment d'édinautes pour que nous puissions le soutenir. La première fresque a bien été inaugurée ce vendredi 2 octobre, en présence de Vanna Vinci, d'une délégation italienne, des responsables politiques de la commune de St Josse et de l'équipe d'Art Mural, qui l'a réalisée. Mais nous ne pourrons pas aider son financement.


Les sommes investies seront libérées. Les personnes qui souhaitent néanmoins soutenir financièrement ce beau projet peuvent le faire directement à l'ASBL Art Mural ou contacter l'initiateur du projet, Philippe Decloux. Il nous signale que les contreparties prévues sont disponibles et peuvent être envoyées indépendamment du crowdfunding sur Sandawe.

2 commentaire

Invitation pour l'inauguration de la fresque de Vanna Vinci

article image

Nous avons reçu cette invitation de la Commune de St-Josse, où se situe la fresque de Vanna Vinci. Nous vous la transmettons :

---
Nous avons le plaisir de vous faire parvenir l'invitation à l'inauguration de la fresque "La Bambina Magritta" qui se déroulera, en présence de son auteur Vanna Vinci qui viendra d'Italie, le vendredi 2 octobre 2015 à 11:30 à la rue du Marteau, 6 / 1210 Bruxelles.   

A cette occasion, la Représentation permanente d'Italie auprès de l'U.E. offrira le vin d'honneur qui sera servi au sein de l'Ambassade située face à la fresque.  

Pour une question d'organisation, nous vous demandons de bien vouloir confirmer votre présence par retour du mail ou par téléphone auprès de Rukiye KAVAK (rkavak@stjosse.irisnet.be - 02/ 220 28 81).

2 commentaire

... Et voici la traduction de la lettre de Vanna Vinci

article image

... L'endroit où se trouvera la future fresque Claire Bretécher.


Claire, 

Quand Philippe Decloux m’a écrit pour m’informer, que j’avais été choisie pour réaliser un dessin, qui aurait été utilisé pour créer l’une des fresques de bande dessinée qui jalonnent les murs et façades de Bruxelles, au début je n’y ai pas cru, puis j’ai eu peur.

Mais mis à part ma peur et mon incrédulité, je suis très émue à l’idée que l’un de mes dessins soit agrandi démesurément et fasse partie de la vie quotidienne des personnes, qui passent et vivent dans le
quartier, où se trouvera la fresque.

J’avoue, que j’ai beaucoup de mal à prononcer le nom de Judith Vanistendael, l’auteur du dessin de la fresque, qui a été réalisée avant moi et qui sera donc ma marraine, mais j’ai beaucoup aimé sa bande dessinée. J’espère que je pourrai lire bientôt son nouvel album, car j’aime beaucoup son style.

Mais de savoir que l’année prochaine, je serai moi-même la marraine de Claire Bretécher me rend folle de joie.

Depuis toujours, j’AIME les bandes dessinées de Claire Bretécher. Je trouve, que comme beaucoup d’humoristes, elle a un sens de la réalité beaucoup plus précis et incisif que les auteurs soi-disant sérieux. Je pense, que ses dessins sont incroyablement beaux, car il lui suffit d’un simple trait ou mouvement pour définir précisément, je pourrais même dire chirurgicalement, non seulement l’attitude physique du personnage, mais aussi son attitude mentale et émotive.

Son personnage de Sainte Thérèse d’Avila est fantastique et son histoire «  Le destin de Monique » est celle que j’aime le plus entre celles qui ont été publiées en italien et que j’ai donc réussi à lire.

Et je peux certainement affirmer que Bretécher a représenté également une étape capitale dans mon évolution créative.

Maintenant que je suis en train d’étudier le français et qu’il semble que je commence à le comprendre, j’espère réussir, petit à petit, à lire les livres de Bretécher, qui n’ont pas encore été
traduits.

Son sens de l’humour sans frein, caustique, chirurgical et implacable me fait mourir de rire. Je pense, que c’est une littérature thérapeutique apte à développer le sens critique et l’intelligence de ceux qui en font usage.

Si le Ministère de la Santé s’intéressait réellement de la santé des citoyens, il prescrirait les livres de Bretécher comme vaccin efficace con l’idiotie. 

Vanna

0 commentaire

La fresque de Vanna Vinci est terminée, et maintenant...

article image

... Vanna Vinci passe le relais à ...


Voici la lettre qu'elle adresse à la dessinatrice qui concevra la troisième fresque  

Claire,

 

Quando Philippe Decloux mi ha scritto per comunicarmi che ero stata scelta per realizzare un disegno che sarebbe stato usato per creare uno dei murales a fumetti di Bruxelles, prima non ci ho creduto e poi mi sono spaventata.


Ma incredulità e paura a parte, mi emoziona molto l'idea che un mio disegno venga ingrandito a dismisura, e diventi parte della vita quotidiana delle persone che passano e vivono attorno alle strade in cui è situato l'affresco.


Di Judith Vanistendael, l'autrice che ha realizzato il disegno per un affresco prima di me, e che sarà dunque la mia madrina, posso dire che faccio molta fatica a pronunciare il suo nome, ma ho amato moltissimo la sua storia a fumetti, spero di leggere presto la nuova, e che i suoi disegni a colori mi piacciono tanto.


Ma sapere che l'anno prossimo sarò io la madrina di Claire Bretécher, be', sono onesta, mi fa davvero andare fuori di testa.


Io AMO da sempre i fumetti di Claire Bretécher. Trovo che, come molti umoristi, abbia un senso della realtà molto più preciso e più illuminante degli autori cosidetti seri. Penso che i suoi disegni siano incredibilmente belli, perché le basta un singolo trattino o movimento del segno per definire precisamente, forse potrei dire chirurgicamente, non solo l'attitudine fisica del personaggio, ma anche quella mentale ed emotiva.


Il suo personaggio Santa Teresa d'Avila è fantastico e la sua storia Il destino di Monique è quella che amo di più tra queslle che sono state pubblicate in italiano e che quindi sono riuscita a leggere.


E posso sicuramente affermare che Bretécher è stata una pietra miliare anche per quanto riguarda la mia evoluzione creativa.


Adesso che sto studiando il francese, e a quanto pare comincio a capirlo, spero di riuscire, piano piano, a leggere anche quei libri che mi mancano.


Il suo senso dell'umorismo senza remore, caustico, chirurgico e implacabile mi fa morire dal ridere e credo sia una lettura terapeutica atta a sviluppare il senso critico e l'intelligenza di chi ne fa uso.

 

Vanna


Allez, patience, vous aurez la traduction demain... Et son futur emplacement.

0 commentaire

Le 10 septembre 2015, la Bambina Magritta est née!

article image

14imagesvoir

La naissance d'une Vénus ... enfin ... d'une Bambina !

Nous sommes le 10 septembre, il est 7 h du matin, il fait encore nuit, le travail va commencer ...

Tout le monde est à son poste ... l'équipe de démontage est en position, et démarre le démontage.

Georges aussi est près, et, dès qu' un trou par lequel un piton en acier vissé au mur et qui soutien l'échafaudage sera enlevé, il interviendra immédiatement en le rebouchant à l'aide d'un produit spécifique et qui sera peint ensuite dans la couleur correspondante, pour éviter toute hémorragie.

Il est 07h04 quand les premiers éléments de la structure sont enlevés.

07h14, Georges, après avoir rebouché les deux premiers trous, met la couleur adéquate pour terminer la réparation.

Pendant ce temps, à 07h17, l'équipe de démontage descend d'un niveau pour continuer son ouvrage.

Il est maintenant 07h23, le démontage continue, et Georges se prépare à descendre d'un niveau, là où sont placées les attaches suivantes.

A 07h37, les deux trous suivant ont été réparé, Georges est descendu de l'échafaudage pour voir la Bambina apparaître, et le démontage s’accélère.

07h38, on voit apparaître la tête de la Bambina, mais quelques barres horizontales lui cache encore un peu le visage.

07h38 et quelques secondes plus tard, on essaye d'un peu plus loin, mais rien n'y fait, la Bambina est toujours derrières les barres horizontales.

Moins de 5 minutes plus tard, à 07h42, notre patience est récompensée, et la Bambina apparaît enfin.

Et une minute plus tard, il est 07h43, et Georges est de retour, sur l'échafaudage, au dernier niveau qui requiert sa présence pour reboucher et repeindre les deux derniers trous.

Il est 07:43:2. Il ne faut que quelques secondes au démonteur pour enlever les attaches et les 2 pitons vissés au mur.

Et puis après 9 minutes de patiente du démonteur, pendant que Georges effectue l'opération de rebouchage, il met la dernière touche de couleur pour terminer l'opération et il est 07h51.

Georges a terminé, il est descendu pour voir les derniers moments de la naissance et pendant ce temps, les démonteurs, prennent une photo souvenir de cette journée, et il est déjà 7h52.

Il est 08h03 et la Bambina nous apparaît dans son entièreté, reste le bas du mur a dévoiler, ce qui prendra encore 5 bonnes minutes.

Il est 11h09, après un retour à l'atelier pour y prendre une échelle et un pot de couleur noire (petit oubli), la Bambina Magritta est là.

Elle est finie! L'opération a pris une heure.

C'est David, qui resté au sol pendant toute l'opération, a pris toutes ces photos qui vous permette de voir la naissance de la Bambina Magritta.

2 commentaire

Regardez comme elle belle notre Bambina Magritta...

article image

3imagesvoir

Et vous can encore Soutenir le projet ....

Hesitez pas à Devenir le parrain de la Petite Peste philosophique! 

0 commentaire

Qu'est-il arrivé à la Bambina Magritta?

article image

2imagesvoir

Ça fait huit heures que la Bambina Magritta a été débarrassée de sa structure d'acier, que les retouches ont été faites au fur et à mesure qu'on descendait. Voici donc la Bambina.

Seul bémol, personne n'est venu, malgré mon invitation de J-8 heures avant le démontage, ci ce n'est David, Georges et le trio de démonteurs, qui ont débarrassé notre Bambina de sa structure en une heure exactement, retouches comprises. Personne, même pas la lune qui était pratiquement absente cette nuit, mais bien le soleil qui à partir de 7h 15 à peu près, c'est mit dans l'axe de la rue du Marteau et nous a éclairé comme un projecteur géant durant toute l'opération de décarcération.

Voilà, la Bambina Magritta existe, et on a même déjà surpris des lève-tôt qui ont déjà photographié la miss le jour de sa naissance.

0 commentaire

Plus que quelques heures ...

article image

J-8. Le 8 c'est pas des jours, mais les heures qu'il nous reste avant de découvrir la Bambina Magritta sans les échafaudages qui l'emprisonne encore.

Pour ceux qui sont impatient de la découvrir, c'est, si tout va bien, demain à partir de 7h du matin.

Venez nombreux!

Ceci est une invitation.

0 commentaire

Les couvertures des 2 nouveaux albums de Vanna Vinci

article image

2imagesvoir

Bientôt, ce jeudi 10 en fait, l'échafaudage et les dernières retouches seront réalisées à la fresque "La Bambina Magritta". 

Et pendant ce temps là sa créatrice Vanna Vinci termine ses albums qui seront publiées chez Bao et présentés en avant première à la foire du livre de Manoue le week-end prochain...
En ce moment, c'est sur un nouvel album de la Bambina Filosofica que travaille Vanna...

En attendant voici les couvertures de ses deux nouveaux albums... A découvrir bientôt!

0 commentaire

Comment ça marche

Cliquez ici pour en savoir plus sur le fonctionnement de Sandawe.

Abonnez-vous à notre newsletter

Twitter

Facebook